L’Univers : une lente agonie selon les scientifiques

L’Univers est sur la pente raide, car il commence à mourir. Certes, le phénomène est lent, mais il est tout de même référencé par les scientifiques qui ont partagé leur découverte qui s’avère être inquiétante.

Des étoiles
Des étoiles / Crédit Photo : Pixabay – WikiImages

Pour toutes les longueurs d’onde, le taux d’énergie partagé par les étoiles est en train de diminuer. Cela marque ainsi le début de la fin pour l’Univers qui commence à mourir. Le processus de son agonie est lent, mais ce procédé permet également d’en apprendre davantage sur son mode opératoire. Les scientifiques qui ont scruté tous les détails en leur possession estiment qu’ils peuvent avec ces données identifier la formation des galaxies.

Une production d’énergie beaucoup moins importante pour l’Univers

Les travaux ont été colossaux, car les scientifiques ont examiné près de 200 000 galaxies grâce à des télescopes spatiaux ou terrestres. De plus, pour identifier la baisse de la production d’énergie, ils ont débuté cette enquête il y a huit ans. Depuis 2008, des chercheurs américains, australiens et européens répartis dans une trentaine d’universités ont donc mis en place le projet Gama. Ce n’est pas la première fois qu’un tel constat est établi, car des scientifiques avaient auparavant alerté sur la diminution de la création des étoiles.

L’Univers ne va pas vraiment mourir, mais sa production est entachée

Toutefois, désormais, la production d’énergie est deux fois moins importante que celle référencée il y a 2 milliards d’années. Cela montre le déclin de l’Univers qui est assez mal connu par les humains. Ces derniers sont constamment en quête de réponses que ce soit pour la formation où les divers phénomènes qui le composent. L’Univers est donc en train de mourir selon Universe Today qui précise que les 7 télescopes les plus puissants ont été utilisés pour ce projet. Le site précise tout de même que l’Univers ne devrait pas disparaître, car il y aura toujours la formation de planètes, d’étoiles et de galaxies, mais la production pourrait être plus lente et moins nombreuse.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Mobile

Addiction : un jeu mobile provoque la perte de son œil à cause d’un abus

Après avoir joué au jeu King of Glory sur son smartphone pendant de nombreuses heures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *