Accueil / High-Tech / Mars et océan : l’Arctique était plus petit que cette étendue d’eau

Mars et océan : l’Arctique était plus petit que cette étendue d’eau

Mars possédait un océan dont la taille était supérieure à celle de l’Arctique. Cette étude met ainsi en avant une réelle transformation.

L'océan sur Mars
L’océan sur Mars

Mars, la planète rouge était il y a bien longtemps recouverte d’un océan. Elle est la quatrième planète par ordre de distance croissante au Soleil, elle est une planète tellurique moitié moins grande que la Terre, elle est à 225 300 000 km de nous. La Nasa et ses chercheurs ont dévoilé lors de leur dernière étude que Mars était autrefois recouverte d’un océan plus grand que l’Arctique ou l’Atlantique, ils ont même soumis l’hypothèse que la vie aurait pu s’y abriter. Cette découverte étonnante remet tout en question, une vie aurait pu se développer sur cette planète sous des formes encore non-envisagées. Pourtant, Mars est une planète envahit de poussière, comment peut-on imaginer qu’il y a bien longtemps un océan la recouvrait en partie ? Selon les chercheurs, l’eau sur Mars remonte à 4,3 millions d’années, à cette époque elle était jeune et l’atmosphère humide recouvrait la moitié de l’hémisphère nord, mais que s’est-il passé ?

 

Sur Mars, l’océan aurait recouvert 19 % de la planète rouge

Mars a changé, 87 % de son eau s’est évaporée dans l’espace. L’ancien océan présent sur la planète pourrait avoir contenu 20 millions de kilomètres cubes d’eau. A titre de comparaison avec la Terre, l’Atlantique occupe 17 % de la surface et sur Mars, l’océan aurait pu représenter 19 % de la planète, ces conclusions ont été réalisé lors d’une étude qui a duré six ans avec l’aide du télescope KECK2 à infrarouge de la Nasa et celle du télescope de l’observatoire européen astral qui se trouve au Chili.

Dans ces conditions, la vie aurait pu exister sur Mars

Cette découverte encourage les chercheurs à penser que peut-être Mars, dans un  passé très lointain aurait pu abriter un réservoir de vie, mais actuellement ce ne sont que des hypothèses, car aucune preuve tangible ne vient étayer ces suppositions. Les scientifiques continuent de mener des investigations pour mieux comprendre l’histoire de cette planète mystérieuse qui sans doute n’a pas encore révélé tous ses secrets.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ordinateur

e-santé : les Français tombent amoureux de la technologie

Un dernier sondage sur la télémédecine montre que la plupart des Français accordent leur confiance …

Réagissez !