Accueil / High-Tech / Monstre marin d’il y a 480 millions d’années : découverte surprenante

Monstre marin d’il y a 480 millions d’années : découverte surprenante

Ce monstre marin d’il y a 480 millions d’années ne semble pas très accueillant comme le montre la simulation effectuée à partir de la découverte.

Le monstre marin
Le monstre marin

La Terre était autrefois peuplée de monstres marins et de créatures totalement différentes de celles référencées aujourd’hui. La revue Nature a cette fois mis la main sur une découverte faite au Maroc et qui met en lumière une espèce spécifique d’une longueur de 2 mètres. Même si son physique n’est pas familier, son comportement et surtout son régime alimentaire semblent être semblables à certaines espèces d’aujourd’hui. Par conséquent, cette créature selon les chercheurs d’Oxford et de Yale se nourrissait comme les baleines peuvent le faire.

Un monstre marin découvert grâce à un fossile au Maroc

Cette créature a pu être connue grâce à une découverte faite au Maroc et les chercheurs ont basé leurs travaux sur un fossile. Il faut noter qu’il est possible de dessiner le passé grâce à ces témoins du passé, mais il est parfois difficile de combler toutes les zones d’ombres. Au début du mois de mars, une autre étude a montré qu’une mandibule retrouvée en Éthiopie avait eu le pouvoir de remettre en question les connaissances des scientifiques. En effet, cette mâchoire pourrait vieillir le genre humain de 400 000 ans supplémentaires.

Des épines sur la tête pour filtrer la nourriture

En ce qui concerne ce monstre marin, Allison Daley, une zoologiste a révélé qu’il était sans doute l’un des plus grands à vivre à cette époque. Son apparence n’est pas très sympathique comme le dévoile cette simulation 3D qui a été réalisée à partir des éléments glanés lors de la découverte. Il est ainsi possible de constater la présente d’épines au niveau de sa tête et elles auraient eu la particularité de filtrer sa nourriture. Cette créature baptisée Aegirocassis Benmoulae ferait partie de la famille des Anomalocaridides et elle serait la plus ancienne connue à filtrer l’eau de mer.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !