Accueil / High-Tech / La NASA nous offre des aurores polaires à l’éblouissante beauté filmées en Ultra HD 4K !

La NASA nous offre des aurores polaires à l’éblouissante beauté filmées en Ultra HD 4K !

La National Aeronautics and Space Administration, plus connue sous son acronyme de NASA, n’a de cesse de satisfaire notre curiosité insatiable en ce qui concerne l’astronomie, disposant même de sa propre chaîne en ligne, ce qui joue bien entendu en sa faveur en termes de retour de notoriété. Ainsi, elle a partagé ce mardi sur Youtube des images, épousant la courbure de la Terre, d’aurores polaires (aurores « boréales » si elles sont situées dans l’hémisphère nord et aurores « australes » si elles sont situées dans l’hémisphère sud). Il y a en fait deux vidéos dont l’une est entièrement consacrée à ce spectacle de toute beauté, filmé depuis l’ISS (ou Station Spatiale Internationale), avec une très haute définition, ce qui délivre un rendu somptueux.

Comment un tel rendu a-t-il été obtenu par la NASA ?

Le spectacle que la NASA, nous offre gratuitement, repose sur une définition dernier cri de 2160p 4K. C’est la caméra Epic Dragon, produite par RED, et installée dans l’ISS en octobre 2015, qui a filmé les deux vidéos, offrant un panorama inédit, à 400 kilomètres de hauteur, d’une planète sublimée, que nous connaissons bien, à savoir la Terre. Il est bon de spécifier que cette caméra peut fournir une définition encore meilleure, en termes de contenu, dont elle est aisément capable, avec du Ultra HD 6K (6144 x 3160 pixels). Il y a un bémol pour le moment : c’est une définition que la plateforme de partage YouTube, servant de moyen de diffusion privilégié par la NASA, ne peut supporter. Vous n’avez qu’une seule option : la 4K.

Qu’est qu’une aurore polaire à l’indéniable beauté ?

Les aurores polaires sont un phénomène lumineux atmosphérique, essentiellement visible à haute latitude nord ou sud, donc comme leur nom le sous-entend, en se rapprochant des pôles. Elles ainsi découlent de l’interaction entre le vent solaire et de la magnétosphère terrestre. Leur base se situe entre 80 et 300 kilomètres d’altitude. Leur extension verticale peut atteindre 500 kilomètres. Elles sont protéiformes : taches diffuses (aurores diffuses), arcs auroraux isolés, rubans à la longueur embrassant l’horizon. Elles se parent également, lorsque le seuil de détection de la couleur est atteint, ajoutant à leur charme, généralement de vert, et plus exceptionnellement, de pourpre, violet ou bleu. Les observer est magique.

NASA Aurores Polaires, Photo : Capture d'écran/YouTube

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Application

Quelles sont les meilleurs applis santé à télécharger ?

On entend souvent dire que les téléphones portables sont nocifs pour la santé. Il est …

Réagissez !