Accueil / High-Tech / NASA : les photos révélatrices de Jupiter prises de très près par Juno

NASA : les photos révélatrices de Jupiter prises de très près par Juno

La NASA a dévoilé, ce vendredi 2 septembre, des photos, totalement inédites et éclairantes de la planète gazeuse géante, qu’est Jupiter. Un tel succès est du ressort de la sonde Juno, spécialement dédiée à en découvrir les mystères et qui pour obtenir un tel rendu photographique, relevant de la haute définition et de l’infrarouge, a effleuré Jupiter au plus près, le 27 août, passant à seulement 4 200 kilomètres au-dessus de sa haute atmosphère. Leur transmission vers la Terre a requis seulement un petit jour et demi !

Jupiter

La mission exclusive de la sonde Juno, jusqu’en 2018, est de se consacrer à Jupiter et ses nouvelles photos attestent de ses capacités technologiques hors normes

Les instruments de la sonde sont destinés l’exploration de l’intérieur de la planète et de son environnement spatial. N’étant pas cachée, mais bien au contraire assumée, l’ambition est au rendez-vous de cette nouvelle mission qui devrait permettre de recueillir des mesures avec une précision inégalée. Juno est, à cet effet, nanti d’un arsenal d’instruments scientifiques : pas moins de 2 spectromètres, 1 radiomètre, 1 magnétomètre, et un ensemble d’instruments pour explorer spécifiquement les pôles de Jupiter qui nous apparaissent enfin :  ils n’avaient jamais été scrutés de si près et sous un tel angle !

La sonde est équipée de panneaux solaires (45 mètres carrés de cellules solaires réparties sur 3 ailes de 8,86 mètres de long) qui lui garantissent une excellente autonomie énergétique. C’est la caméra embarquée de la sonde (qui est baptisée Junocam), qui est chargée d’un travail d’investigation photographique de fourmi sur cette planète titanesque. Elle a été épaulée pour ce premier tour (sur les 35 qui vont suivre) du Jovian Infrared Auroral Mapper (JIRAM), équipement basé également sur l’infrarouge, et fourni par l’agence spatiale italienne. Cette collaboration s’est révélée des plus réussies.

Quelques chiffres pour que vous mesuriez la démesure de Jupiter et nous verrons ensuite les enseignements de ces photos inédites qui pulvérisent nos croyances

Jupiter a un diamètre de 142 000 kilomètres (11 fois la Terre). Sa distance par rapport au soleil est de 780 millions de kilomètres (12 années terrestre pour faire une révolution complète). Sa température moyenne négative est de – 145°C. Elle compte un nombre de 67 satellites dont 4 principaux (Io, Europe, Ganymède, Callisto). Ce qui intrigue énormément les chercheurs astronomes, c’est sa structure interne, dont nous avons des connaissances lacunaires. Pour y pallier, Juno passera, lors de sa mission, au-dessus de régions, différentes à chaque orbite, couvrant la totalité de la surface de cette planète jouant aux grandes intrigantes.

Comme l’explique la Nasa sur son site officiel, depuis la mise à disposition de tous (astronomes professionnels ou amateurs avertis), de ces clichés, Jupiter ne nous apparaîtra plus désormais comme avant. La NASA est aussi admirative que ses admirateurs : « C’est un tout nouveau monde. Ce premier aperçu du pôle Nord de Jupiter ne ressemble en rien à ce que nous avions déjà vu ». Le décryptage des données visuelles collectées se poursuit. « Les couleurs y sont plus bleues [au pôle Nord, NDLR] que dans n’importe quelle autre zone de la planète et il y a de nombreuses tempêtes. Il n’y a pas non plus de traces fameuses barres transversales que nous avons l’habitude de voir sur Jupiter, analyse Scott Bolton, du Southwest Research Institute à San Antonio au Texas, principal scientifique de la mission Juno. Il est même très difficile de reconnaître Jupiter sur ces photos » la mettant plus à nue.

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !