Accueil / High-Tech / Numéros surtaxés : la réforme du 1er octobre va tout modifier

Numéros surtaxés : la réforme du 1er octobre va tout modifier

Les numéros surtaxés représentent un fléau pour les factures téléphoniques. Celles-ci deviennent très onéreuses lorsque les appels parfois nécessaires s’enchaînent. Une réforme mise en place dès le 1er octobre va tout modifier.

Smartphone
Smartphone / Crédit Photo : Pixabay – StockSnap

Avec une ligne téléphonique fixe et un mobile, les consommateurs jonglent entre les deux appareils pour limiter l’impact sur les factures. Parfois, l’un ou l’autre n’a pas une incidence sur le budget à cause des numéros surtaxés. Ces derniers sont onéreux et nombreux sont les Français qui renoncent à un coup de téléphone pour le prix élevé. Le gouvernement a décidé de mettre en place une réforme qui prendra effet le 1er octobre et elle entraînera ainsi une nouvelle grille tarifaire.

Une réforme pour les numéros surtaxés simplifie la lisibilité

L’Arcep partage ainsi un communiqué où elle explique l’avenir de la tarification. En parallèle, certains numéros à quatre chiffres qui sont visibles sur les factures ou sur les formulaires de différentes sociétés ne seront plus facturés. Cette situation sera valable uniquement pour les clients qui auront opté pour une formule comprenant les appels illimités. D’autres numéros de téléphone posent un véritable problème du côté des consommateurs. En effet, les numéros surtaxés peuvent parfois commencer par un 08 et les centimes s’enchaînent au fil de la conversation. De ce fait, des clients ont même délaissé les appels pour se diriger vers d’autres moyens de communication comme les emails ou les courriers.

Les numéros surtaxés causent trois rubriques colorées.

Il existait jusqu’à maintenant un flou complexe pour ces numéros, car tous les opérateurs n’agissaient pas de la même façon. Par conséquent, trois rubriques vont voir le jour dès le 1er octobre et elles auront pour objectif de faciliter la compréhension de la facturation qui ne devra pas excéder 25 % pour les numéros mauves. Les gris entraîneront un prix classique vers un fixe. Dans les deux cas, les numéros sont compris dans la formule illimitée sauf pour la signalétique mauve où seule la communication sera comprise, car il faudra prendre en compte le prix d’un appel. Les verts seront gratuits.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !