Accueil / High-Tech / Oiseaux et les dinosaures : une surprenante découverte

Oiseaux et les dinosaures : une surprenante découverte

Les oiseaux et les dinosaures sont concernés par une étude dont les résultats sont surprenants et surtout inattendus.

Oiseaux
Oiseaux

Les oiseaux et les dinosaures ont été au centre d’une vaste étude et les intéressés peuvent ainsi obtenir de nombreuses informations. Les chercheurs ont constaté que des similarités existaient entre les Hommes et les oiseaux au niveau de l’apprentissage des sons, car ils partagent les mêmes gènes. Un nouvel arbre généalogique a également été révélé et il met en avant un lien de parenté entre le poulet et les dinosaures. Par conséquent, les chromosomes de cette volaille que l’on pensait descendre des oiseaux sont en réalité semblables à ceux des dinosaures.

Un nouvel arbre pour les oiseaux et les dinosaures

Les oiseaux et les dinosaures sont donc au cœur de la publication de huit études qui ont été relayées par la revue Science. Cette dernière montre qu’une surprenante découverte a été faite, car les oiseaux ont survécu à l’extinction des dinosaures. Les chercheurs ont ainsi constaté que près de 10 000 espèces d’oiseaux ont eu l’occasion d’apparaitre rapidement et cela va à l’encontre des précédentes convictions. Certains estimaient qu’elle était apparue sur Terre 10 voire 80 millions d’années après la disparition des dinosaures. Avec ce nouvel éclairage, il est possible de contester cette donnée.

Les oiseaux et les dinosaures ont mobilisé 200 experts

Pour obtenir ces résultats, 200 scientifiques ont été mobilisés pendant près de 4 ans. En parallèle, ils ont constaté qu’après l’extinction des dinosaures, les oiseaux ont été au cœur d’un développement décrit comme rapide. Grâce à ces enquêtes, les chercheurs ont même pu confirmer l’existence de l’ancêtre commun aux crocodiles et aux oiseaux. Ce sont les archosauriens qui sont considérés comme des diapsides. Ces derniers sont des animaux dont le crâne possédait deux fosses temporales. Avec les deux ouvertures, l’animal féroce était un grand prédateur et il était aidé par cette mâchoire qui avait davantage de force.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !