Accueil / High-Tech / Une opération filmée grâce à des Google Glass, une 1ère mondiale

Une opération filmée grâce à des Google Glass, une 1ère mondiale

Un chirurgien Londonien accompagné de son équipe a opéré jeudi dernier un patient atteint d’un cancer du côlon, mais le plus étonnant, c’est que l’intervention s’est déroulée en live grâce à des Google Glass associée à plusieurs caméras disposées dans le bloc opératoire.

Des Google Glass au service des opérations chirurgicales

Cette opération a été retransmise dans le monde entier via internet. Le patient aurait précisé et après avoir gardé l’anonymat qu’il était satisfait que son intervention chirurgicale soit diffusée sur le plan international, des propos relayés par le Guardian. Cette première mondiale est selon le chirurgien responsable de cette médiatisation médicale, une bonne opportunité pour tous les jeunes qui voudraient rentrer dans cette profession, une alternative innovante en matière d’éducation.

Une retransmission en direct sur le Web grâce à la technologie

Les étudiants en médecine apprennent  les gestes opératoires avec leurs maîtres de stages dans les salles où sont pratiquées les interventions, mais grâce à cette nouvelle technologie, les internes pourront partager cette innovation à travers le monde. Le chirurgien n’est pas à son premier coup d’essai, en 2014, il avait retiré une tumeur au foie et à l’estomac chez une patiente de plus de 78 ans. L’intervention avait été filmée, elle avait été regardée par plus de 13.000 étudiants et professionnels de santé dans de nombreux pays. Au cours de cette dernière opération de jeudi, les étudiants pouvaient poser des questions au chirurgien, elles s’affichaient sur l’écran des Google Glass et celui-ci y répondait en direct.

Vers l’instauration d’une profession pour chirurgien virtuel

Une application iOS et Android avait été prévue afin que l’opération puisse être captée en live avec des lunettes Cardboard ou d’autres similaires. Le nom du patient n’a pas été révélé, mais l’opération a pu être suivie via le site Medical Realities, le chirurgien recommandait que seules les personnes âgées de plus de 16 ans soient habilitées à suivre cette intervention. Le chirurgien Londonien aimerait créer une formation « chirurgien virtuel » afin que, dans un avenir proche, on puisse recréer une salle d’opération avec toute l’atmosphère d’un bloc opératoire. Cette première mondiale devrait révolutionner l’apprentissage par simulation, une réelle opportunité pour tous les internes en chirurgie.

Opération, Pixabay – marionbrun

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !