Accueil / High-Tech / Un passionné de paléontologie a retrouvé par hasard une dent de cachalot vieille de 5 millions d’années

Un passionné de paléontologie a retrouvé par hasard une dent de cachalot vieille de 5 millions d’années

Alors que ce chasseur de fossiles se promenait sur une plage australienne, sa découverte a été à la hauteur de sa passion : une dent de cachalot mesurant près de 30 centimètres de long et vieille de plus de 5 millions d’années.

L’Australie dévoile une dent de cachalot de 30 cm

Cette dent est bien plus impressionnante que celle présente dans nos océans actuellement. Cette découverte a été dévoilée par le muséum Victoria situé à Melbourne. Elle démontrerait que cette espèce n’a pas seulement vécu autour des États-Unis. Le cachalot est une baleine à dent, c’est un animal qui peut peser entre 20 et 36 tonnes. Avec une longueur de 20 mètres, ils ont élu domicile aujourd’hui dans toutes les eaux du monde où elles sont tempérées.

L’espèce est malheureusement en voie de disparition

La femelle cachalot a ses petits tous les 3 à 5 ans seulement après une gestation de 15 mois. Elle va ensuite allaiter son bébé pendant près de 25 mois. Cet animal se nourrit principalement de calamars géants, de méduses, de harengs… En ce qui concerne la durée de vie de ce crétacé, elle avoisine les 70 ans. Le grand cachalot joue un rôle important dans la chaîne alimentaire dans le monde entier. Il peut ainsi limiter la prolifération des calamars et des pieuvres. Toutefois, les chasses qui ont débuté au 18e siècle ont largement contribué à sa disparition.

En effet, l’huile extraite de sa graisse alimente les marchés pour les cosmétiques, les savons, les bougies… C’est également un imperméabilisant pour le cuir, il est enfin utilisé comme solvant en parfumerie. Les experts estiment qu’à la fin 1996, il n’en restait que 360 000. Cette espèce est donc classée dans la catégorie des animaux vulnérables.

Cette dent vieille de 5 millions d’années donne quelques informations

Le cachalot a l’avantage d’être protégé dans pratiquement tous les pays, mais le Japon mène encore une chasse pour en prélever 10 tous les ans. La dent retrouvée appartiendrait au Livyatan Melvillée. Les premiers fossiles de cette espèce ont été retrouvés en 2008 au sud du Pérou. Cette découverte est intéressante pour les spécialistes en paléontologie, car elle démontre que cette espèce s’est promenée à travers les océans du globe alors que de nombreuses personnes estimaient qu’il vivait uniquement dans les eaux autour des USA.

Cette dent découverte par ce promeneur démontre également que l’espèce était nettement plus imposante que celle vivant actuellement dans les eaux tempérées de nos océans. Celle du cachalot qui mesure 30 centimètres permet d’estimer une longueur de 18 mètres et un poids de 40 tonnes.

Cachalot, Pixabay – vbernhard

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ordinateur

e-santé : les Français tombent amoureux de la technologie

Un dernier sondage sur la télémédecine montre que la plupart des Français accordent leur confiance …

Réagissez !