LOADING

Type to search

Philae à Paris : enfin, il s’agit de son sosie qui va atterrir

3 années ago
Share

À Paris, les habitants pourront découvrir Philae, mais ce ne sera pas le robot découvert sur la comète Tchouri aux côtés de Rosetta.

Rosetta et Philae

Rosetta et Philae

Philae sera à Paris, mais il ne faut pas se réjouir trop vite. En effet, il ne s’agira pas de la version visible depuis l’année dernière sur la comète Tchouri. Ce petit robot avait été déployé en novembre dernier sur celle-ci pour que les scientifiques puissent découvrir les mystères de ce gros caillou. Il a vécu quelques désagréments après avoir voyagé pendant près d’une décennie avec la sonde. L’atterrissage ne s’est pas réalisé comme prévu et il se trouve dans une zone où les batteries auront quelques difficultés à se recharger.

Le jumeau de Philae se dévoile à Paris ce week-end

À Paris, ce sera donc le sosie de Philae qui sera visible par tous les visiteurs. Il faudra donc se rendre sur les Champs-Élysées pour contempler cette petite merveille qui est le fruit d’un long travail. Dans la journée de dimanche, les curieux se dirigeront vers le huitième arrondissement de la capitale qui est réputée pour être le lieu de luxe et des boutiques prestigieuses de France et même du monde. Il faut savoir que la ressemblance sera au rendez-vous, car les étudiants du lycée Diderot ont misé sur les mêmes dimensions.

Philae au coeur d’une exposition sur l’espace

De ce fait, la copie de ce Philae aura une hauteur d’un mètre et une largeur de 3 mètres. Les visiteurs pourront ainsi constater à quel point le robot est important et les prouesses qu’il faut accomplir pour envoyer ce genre d’appareils dans l’espace. La conquête spatiale est au cœur de nombreux programmes à la Nasa ou encore à l’ESA qui est l’agence spatiale européenne. L’objectif de cette exposition consiste à sensibiliser autrui sur l’espace, car l’aventure devrait prendre un tournant dans les prochaines années. En effet, certains groupes ont déjà réfléchi au tourisme spatial et c’est d’ailleurs le cas du patron d’Amazon qui a réalisé un premier test réussi.

2 Comments

  1. Glagny 5 mai 2015

    Nous habitons sur la Terre et non sur la Tère. On peut donc atterrir mais pas « attérir », comme écrit dans le titre de l’article. Merci de corriger.

    Répondre
  2. thierrymo 5 mai 2015

    Oh mon Dieu. « attérir » ??? Le correcteur orthographique est en option ????

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *