Accueil / High-Tech / Philae : identification d’une vie extraterrestre passée sur Tchouri

Philae : identification d’une vie extraterrestre passée sur Tchouri

Philae a bien fait de se réveiller, car la découverte est potentiellement importante. Le robot envoyé par Rosetta sur Tchouri a été en mesure d’identifier des indices concernant une vie extraterrestre.

Philae
Philae / Crédit Photo : Flickr – DLR German Aerospace Center

Les Hommes tentent à tout prix de reconstruire le puzzle de l’apparition de la vie et des différentes planètes. Philae a donc été envoyé sur la comète Tchouri via Rosetta pour essayer de répondre à de nombreuses questions. Une vie semble s’être développée en dehors de la tête et certains se demandent pourquoi cela ne se produirait pas ailleurs. En effet, pourquoi les humains seraient-ils les seuls à peupler une planète ? Curiosity a eu le privilège de rassembler des indices concernant une vie extraterrestre sur Mars et la sonde spatiale New Horizons fera peut-être des découvertes lorsqu’elle s’approchera au plus près de Pluton le 14 juillet prochain.

Philae et Rosetta ne peuvent pas étudier les indices sur Tchouri

La découverte de Philae est donc importante, car une vie extraterrestre se serait développée par le passé sur la comète Tchouri, mais est-elle encore présente ? Malheureusement, les scientifiques en charge de la mission Rosetta n’avaient pas décidé d’envoyer du matériel permettant de réaliser une telle analyse. De ce fait, le robot/laboratoire a des éléments qu’il ne peut pas étudier et c’est également le cas pour Rosetta.

Une vie extraterrestre sous la forme de micro-organismes possible

Philae a tout de même pu identifier des indices qui montrent que la vie extraterrestre et plus précisément des micro-organismes se sont développés en dessous de la surface de la comète Tchouri. Selon The Guardian, plusieurs caractéristiques spécifiques permettent de témoigner d’un tel développement comme des lacs glaciaires et une croûte noire. Toutefois, les expertises ne devraient pas aller plus loin, car les compétences des deux appareils ne sont pas au rendez-vous dans ce domaine. Les scientifiques de la mission Rosetta doivent donc se mordre les doigts alors qu’une découverte historique a peut-être été faite.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !