Accueil / High-Tech / Tchouri : Philae identifie des briques de vie inimaginables

Tchouri : Philae identifie des briques de vie inimaginables

Philae qui est sur Tchouri a fait des découvertes très intéressantes qui permettent d’étayer davantage la thèse de l’origine de la vie. La comète a levé le voile sur quelques secrets.

Tchouri
Tchouri / Crédit Photo : Wikimédia – ESA

Depuis le mois de novembre, Philae a découvert son univers de recherches à savoir la comète Tchouri. Il s’est réveillé il y a quelques semaines, mais les scientifiques sont pour l’instant sur l’étude des données envoyées dès l’arrivée du robot laboratoire qui n’a pas pu approfondir son travail à cause du manque de batterie et d’ensoleillement. La caméra a pu découvrir des molécules organiques sous la forme de grains dont la taille semble être assez grosse.

Les recherches orchestrées sur la comète Tchouri portent leurs fruits, car le robot laboratoire a de ce fait eu l’opportunité d’identifier 16 composés organiques qui ont l’avantage d’être différents les uns des autres. Parmi eux, les scientifiques ont jeté leur dévolu sur 4 composés, car ils n’ont jamais été relevés sur des comètes auparavant. Ce point est donc largement positif et il est également très intéressant, car les composés observés peuvent être à l’origine du développement d’une vie extraterrestre qui est tant recherchée. Stephen Hawking a même lancé un projet pour tenter de capter un signal et de trouver des êtres au-delà de la Terre.

Philae fait une découverte fondamentale sur Tchouri

Selon le New York Times, 60 heures d’observations ont pu être étudiées par l’ESA et sept articles ont été publiés dans la revue Science. Le scientifique en charge de la mission Philae, Jean-Pierre Bibring a déclaré que cette découverte était fondamentale. Selon lui, d’autres expertises sont nécessaires, car les grains de molécules peuvent intervenir dans le développement de la vie, mais ce n’est pas automatique. De ce fait, il peut avoir des réactions chimiques qui n’ont pas un tel objectif.

Des grains de molécules sur Tchouri expliquent peut-être l’origine de la vie

Il faut savoir que la composition de la comète Tchouri apporte des informations sur l’origine de la vie et c’est pour cette raison que le robot Philae a été envoyé à bord de Rosetta. En effet, les matériaux n’ont pas évolué et ils représentent aujourd’hui un puits d’informations à ne pas négliger. La vie aurait pu apparaitre sur la planète, car les grains auraient atterri dans les océans. De ce fait, une nouvelle connaissance a été apportée, car les experts pensaient que l’origine de la vie reposait sur des petites molécules arrivées en état sur la planète bleue. La réalité serait différente, car elle serait venue sous la forme de grains.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !