Accueil / High-Tech / PlayStation 4 : Raspberry Pi permettrait de la déverrouiller

PlayStation 4 : Raspberry Pi permettrait de la déverrouiller

La PlayStation 4 avec un Raspberry Pi pourrait être piratée, mais la manipulation demanderait toutefois quelques connaissances.

PlayStation 4
PlayStation 4

La PlayStation 4 aurait la possibilité d’être piratée grâce au Raspberry Pi qui est un ordinateur pas comme les autres. Ce nano-ordinateur monocarte a vu le jour en 2012 et il est très simple à l’image du Chip qui est en cours de projet de financement sur la plateforme Kickstarter. Toutefois, ce petit appareil aurait une grande capacité pour les amateurs de jeux vidéo qui souhaiteraient détourner la sécurité de la console de Sony qui a suscité un engouement non négligeable lors de sa sortie en France et dans le monde entier.

Un commerce capable de pirater une PlayStation 4

En effet, en se promenant, les membres du site Jogos Uol ont eu l’occasion de découvrir au milieu des jeux vidéo, des tablettes et des téléphones des annonces mettant en avant la possibilité de libérer la PlayStation 4. Cette dernière serait donc déverrouillée et il suffirait de laisser la console dans un magasin pour que l’un des commerçants puisse installer près de 10 jeux sur le disque dur et cela en toute illégalité. Pour réaliser cette prouesse, les personnes compétentes utilisent un Raspberry Pi qui a l’avantage d’être discret en étant aussi petit qu’une boite d’allumettes.

Des copies lancées facilement sur une PlayStation 4 déverrouillée

Pour pirater la PlayStation 4 de Sony, il faudra donc un programme spécifique ainsi que le nano-ordinateur. Le résultat serait surprenant, car les joueurs pourront installer des jeux, effectuer les mises à jour simplement tout en mettant en avant le format multi-joueurs. Le vendeur a révélé que Sony serait dans l’incapacité de savoir si le jeu installé était vrai ou copié. Toutefois, la manipulation serait complexe et demanderait près de 3 jours de travail et le déverrouillage coûterait aux alentours de 110 euros. Le membre du site a fait pirater une PlayStation 4 et il a été surpris de constater qu’une copie de Call of Duty Advanced Warfare et de FIFA 15 pouvait être lancée avec facilité, mais cette pratique reste illégale.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !