Accueil / High-Tech / Pour les ondes gravitationnelles, il aura fallu 100 ans pour confirmer la thèse d’Einstein

Pour les ondes gravitationnelles, il aura fallu 100 ans pour confirmer la thèse d’Einstein

Même des décennies après sa mort, Albert Einstein réussit à devancer les scientifiques d’aujourd’hui à propos du sujet des ondes gravitationnelles. Il y a 100 ans, il avait déjà avancé une thèse concernant leur existence.

Les ondes gravitationnelles étaient déjà évoquées en 1916

Albert Einstein était un être humain totalement à part, car il avait une intelligence basée sur 100 ans d’avance. Si aujourd’hui, cet homme était encore en vie, il aurait sans doute eu les capacités de prévoir des découvertes qui surviendraient un siècle plus tard. Pour comprendre l’ampleur de cette découverte à propos des ondes gravitationnelles, il faut retourner en 1916, année au cours de laquelle Albert Einstein présente sa théorie sur la relativité générale. Cette dernière a tendance à décrire l’influence des matières et de l’énergie au niveau des mouvements des astres.

L’Homme a mis 100 ans pour rejoindre la pensée d’Albert Einstein

100 ans plus tard, l’être humain a développé des connaissances et des technologies qui ont permis de confirmer l’existence de ces ondes gravitationnelles grâce au LIGO. La confirmation a été faite à la fin de la semaine dernière et les résultats ont comblé toute la communauté scientifique. Pour rappel, les ondes gravitationnelles représentent les oscillations de la courbure de l’espace-temps. Il est éventuellement possible de comprendre ce fait assez complexe en prenant un exemple simple. Lorsque vous placez un caillou dans un filet, celui-ci aura tendance à se déformer.

La communauté scientifique obtient un outil supplémentaire

Ce sont donc ces déformations qui peuvent être comparées aux ondes gravitationnelles. Maintenant que la théorie d’Albert Einstein a été confirmée, les scientifiques auront la possibilité de se pencher sur d’autres découvertes. Cela s’avère surtout intéressant pour l’étude des trous noirs qui ont la capacité d’aspirer tout sur leur passage. L’existence a pu être confirmée grâce à un tel phénomène, car les détecteurs du LIGO ont observé deux trous noirs. Avec une telle connaissance, les scientifiques bénéficieront d’informations supplémentaires.

Albert Einstein, Wikipédia – InformiguelCarreño

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !