Accueil / High-Tech / Progress : le cargo spatial est parti sans encombre

Progress : le cargo spatial est parti sans encombre

Progress n’est plus, le cargo spatial d’origine russe a disparu des radars et cela sans encombre alors que les scientifiques redoutaient le pire.

Cargo spatial
Cargo spatial

Lorsque le cargo spatial Progress ne répondait plus aux commandes, les scientifiques en Russie se sont questionnés au sujet d’un éventuel impact sur la Terre. Le vaisseau a toutefois cessé d’exister avec le ravitaillement de l’ISS à son bord, mais il n’y avait pas d’équipage. Une grande partie de l’engin s’est consumé lorsqu’il a pénétré dans l’atmosphère de la planète bleue. Toutefois, Progress M-27M n’a pas totalement disparu, car il reste quelques fragments et cela représente des miettes au vu de la grandeur de l’appareil.

Le vaisseau Progress a disparu à 5h04

De ce fait, les débris devraient atteindre la Terre. En ce qui concerne la disparition de la majeure partie de Progress, elle a été enregistrée à 5h04 (heure de Moscou) selon une précision de CNN. Désormais, ce chapitre est tourné et les scientifiques doivent se pencher sur les derniers évènements pour tenter de savoir ce qui a échoué. Les personnes en charge de la mission ont perdu le contrôle du vaisseau spatial peu après le lancement survenu le 28 avril dernier. S’agissait-il d’une panne occasionnée par le décollage, d’un dysfonctionnement observé avant le départ ?

Une enquête pour comprendre la chute de Progress

Les enquêteurs tentent de trouver des réponses et quelques pistes sont déjà envisagées. En effet, un problème aurait été référencé lors du lancement et plus précisément lors de la troisième étape. Un accident serait donc à l’origine d’un dysfonctionnement qui aurait entraîné la perte de contrôle de l’appareil Progress. Toutefois, les experts souhaitent effectuer un travail minutieux pour déterminer les causes exactes notamment en inspectant les fusées utilisées pour ce genre de lancement. Ce dysfonctionnement a toutefois des répercussions sur l’équipage de l’ISS qui devait quitter les lieux le 14 mai prochain, ils sont contraints désormais d’attendre le mois de juin.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Mobile

Addiction : un jeu mobile provoque la perte de son œil à cause d’un abus

Après avoir joué au jeu King of Glory sur son smartphone pendant de nombreuses heures …

Réagissez !