LOADING

Type to search

Tags:

Rosetta découvre la glycine sur Tchouri, une découverte majeure

1 année ago
Share

La glycine n’est pas un élément à prendre à la légère puisqu’il a un pouvoir important en étant liée à la vie. La découverte de Rosetta sur Tchouri est importante.

La sonde Rosetta

Des briques de la vie identifiées par Rosetta et surtout Rosina

En réalité, la détection de la glycine n’a pas été effectuée sur la comète Tchouri, mais au niveau de sa queue. Dans tous les cas, le résultat est le même puisqu’il conforte les scientifiques dans leur idée que ces astres sont parfaitement capables de transporter la vie sur d’autres planètes en se crashant. S’est-il passé ce scénario pour la Terre ? Si certaines croyances pensent que Dieu a créé le monde en sept jours, d’autres sont convaincus que de tels éléments arrivés via les comètes et astéroïdes auraient pu changer le visage de la planète.

La glycine pourrait expliquer le développement de la vie sur Terre

Pour ceux qui n’ont pas des connaissances extrêmement poussées dans le domaine de l’astronomie, il est essentiel d’insister sur le fait que la glycine est un acide animé. Par conséquent, elle est indispensable au fonctionnement d’une cellule susceptible d’engendrer la vie. Les experts estiment que le crash d’une comète par exemple dans un océan comme celui observé sur la Terre pourrait optimiser le développement d’une nouvelle population. Si cela a été au rendez-vous pour la Bille Bleue, de nombreux scientifiques se questionnent, ce phénomène s’est-il produit ailleurs ?

Du phosphore observé dans la queue de Tchouri

Dans tous les cas, Rosetta a identifié la présence de glycine et de phosphore. Ces briques fondamentales sont au cœur de nombreux débats, mais elles sont pour la première fois ciblées par une preuve. En effet, la découverte par Rosina a été faite en octobre 2014 et depuis cette date, elle scrute dans le moindre détail les gaz de la comète Tchouri. Pour rappel, cet instrument très important a fait le voyage en compagnie de la sonde pendant une décennie puisque le couple a été envoyé en 2004.

La sonde Rosetta, Wikimedia – DLR

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *