LOADING

Type to search

Tags:

Rosetta détecte l’impensable, de l’oxygène autour de Tchouri

2 années ago
Share

Rosetta a eu l’occasion avec l’un de ses outils de découvrir que la comète Tchouri possédait un réel secret à savoir de l’oxygène. La découverte est inimaginable et c’est surtout une première, car cela n’avait jamais été observé auparavant.

La comète Tchouri en forme de canard

La comète Tchouri en forme de canard / Crédit Photo : ESA

La découverte de Rosetta pourrait changer beaucoup de choses notamment en ce qui concerne les modèles utilisés pour le système solaire. Ce dernier serait en réalité plus jeune que l’oxygène moléculaire recensé au niveau de la queue de Tchouri. La comète avait déjà fait l’objet d’une première intrigue il y a quelques semaines. Les scientifiques avaient pu expliquer la forme de canard détenue par cette comète qui aurait subi un impact par le passé créant ainsi deux lobes.

Rosetta découvre de l’oxygène moléculaire autour de la comète Tchouri

En ce qui concerne cet oxygène, il a l’avantage d’être respirable et il pourrait permettre aux scientifiques d’en apprendre davantage sur les origines du système solaire. La découverte est donc impensable et nombreux sont les experts à se questionner sur la provenance de ce O2. Pour l’instant, ils sont dans l’incapacité d’apporter une réponse précise à cette interrogation. Trois concepts sont envisagés et l’un d’entre eux est le moins probable. L’oxygène serait dans ce scénario apparu après la formation de la comète. D’autres pensent qu’il serait survenu après la création, mais plusieurs experts penchent pour une troisième vision.

Tchouri aurait des indices sur la formation du système solaire

L’oxygène autour de Tchouri aurait donc pu être présent avant la formation de la comète. Il faudra sans doute attendre quelques semaines ou mois supplémentaires pour en apprendre davantage sur ce phénomène qui reste inédit. C’est donc une première pour le monde scientifique même si un tel oxygène avait pu être détecté pour Jupiter. Par conséquent, la comète aurait vraiment des indices à transmettre sur l’histoire de la formation du système solaire. Rosetta et Philae sont peut-être au début des surprises.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *