LOADING

Type to search

Salade de l’espace : l’ISS savoure sa première production spatiale

2 années ago
Share

La salade de l’espace pourra peut-être faire l’objet d’une étude approfondie pour savoir si le goût est le même que sur Terre. Les membres de l’ISS ont donc pu savourer leur première production qui a demandé quelques précautions.

La salade de l'espace

La salade de l’espace / Crédit Photo : Capture YouTube

Alors que les agriculteurs ont déjà ramassé de nombreuses salades depuis le début de l’été, les astronautes de l’ISS ont réalisé leur première récolte. Les conditions sont toutefois différentes de celles observées sur la Terre, la salade n’a donc pas pu être plantée de manière classique. Les astronautes ont été contraints de l’enfermer dans une boîte qui avait l’avantage d’être irriguée. Une nouvelle fois, une prouesse devait être réalisée, car l’arrosage demandait un système spécifique.

Une salade cultivée avec un système spécifique d’irrigation

Dans l’espace, l’eau flotte, il était donc difficile d’arroser cette salade. C’est pour cette raison qu’un système d’irrigation novateur qui avait pour objectif de conserver le terreau humide. Elle avait été plantée dans ces conditions le 8 juillet dernier et les astronautes ont pu la déguster mardi dernier après un peu plus d’un mois de plantation. Le jardinage dans l’espace pourrait s’avérer très utile pour les membres de l’ISS qui pourraient ainsi conserver quelques habitudes terrestres et cela réduirait également le ravitaillement par les navettes spatiales.

Pour les astronautes, la salade de l’espace a le goût de la roquette

La salade de l’espace a fait l’objet d’une vidéo diffusée sur la plateforme YouTube. Il est possible de voir les trois astronautes qui dégustent leur première production et cela méritait bien une diffusion massive sur les réseaux sociaux. Certains gastronomes doivent sans doute se demander si cette salade a le même goût que celle plantée sur Terre. Ils ont déjà précisé qu’elle avait un goût de roquette, mais ils ne se sont pas attardés sur le sujet. D’autres se demandent si les astronautes vont se lancer dans une production plus importante avec divers fruits et légumes. Cela demandera toutefois un système plus complexe.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *