LOADING

Type to search

Sally Ride : elle a marqué l’histoire de la NASA en 1983

3 années ago
Share

Sally Ride a marqué profondément l’histoire de la Nasa en étant la première femme à découvrir l’espace. C’était une première pour l’agence.

Sally Ride

Sally Ride / Crédit Photo : Wikimédia – U.S. National Archives and Records Administration

L’histoire de la Nasa comporte plusieurs volets marquants comme le premier pas de l’Homme, mais l’aventure de Sally Ride n’a pas été anodine. Jusqu’en 1977, l’agence spatiale américaine recrutait des hommes pour partir à la découverte de l’espace, de la Lune ou le déploiement de satellites. Toutefois, au cours de cette année, la donne change et Sally Ride saute sur cette occasion en s’inscrivant sur la liste de recrutement. En effet, la Nasa ouvrait pour la première fois cette phase aux femmes et elle fut la première sur le sol américain à découvrir l’espace.

Sally Ride a répondu à l’appel de recrutement de la Nasa

Un an après le lancement de ce plan de recrutement, Sally Ride reçoit une bonne nouvelle puisqu’elle venait d’intégrer la Nasa et sa première mission fut programmée pour 1983 après un retard. À bord de Challenger, elle a effectué deux missions, dont la première STS-7 et la seconde STS-41-G qui fut programmée en 1984. Sally Ride aurait dû se retrouver au centre d’une 3e mission, mais finalement elle fut annulée à cause d’un problème référencé au niveau de la navette Challenge. Cette femme qui s’est éteinte en 2012 et qui aurait eu 64 ans a donc marqué l’histoire de la Nasa et c’est pour cette raison que Google a souhaité lui rendre hommage.

Sally Ride aimait le sport et la physique

La Nasa a d’ailleurs dédié une page de son site Internet à Sally Ride avec une brève description. Il est possible d’apprendre qu’elle aimait courir, jouer au volley-ball et au tennis ainsi qu’au softball. Elle a eu l’occasion après son investissement avec la Nasa d’écrire des livres pour les enfants dans le but de leur transmettre cette passion. Au niveau de son cursus scolaire, la Nasa précise qu’elle est allée à l’Université de Stanford en Californie où elle a obtenu un diplôme de physique.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *