Accueil / High-Tech / Signal radio : l’intrigante émission d’une galaxie lointaine

Signal radio : l’intrigante émission d’une galaxie lointaine

Le signal radio émis est intrigant, car il proviendrait d’une galaxie lointaine. Cela nourrit ainsi les thèses que nous ne sommes pas les seuls.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Le signal radio envoyé depuis une galaxie lointaine est au cœur d’une vaste expertise. Toutes les hypothèses sont par conséquent envisagées, mais certains internautes estiment que nous ne sommes pas les seuls êtres vivants à peupler l’Univers. Cette découverte captée par les radiotélescopes de Parkes ravive les thèses des formes de vie extraterrestres. Ce sujet intrigue beaucoup la communauté scientifique qui tente d’obtenir des réponses. Certains essayent de savoir si la vie a pu se développer dans le passé de Mars alors que d’autres tentent d’en apprendre davantage sur la Terre en s’attardant sur la comète Tchouri.

Le signal radio capté en Australie intrigue

En ce qui concerne ce signal radio, il a été capté le 17 mai dernier en Australie aux alentours de 400 km de la ville de Sydney. L’origine se retrouve de ce fait au cœur d’un véritable débat, mais la cause pourrait ne pas satisfaire tous les internautes. Alors que certains espèrent communiquer avec d’autres êtres, Mansi Kaliwal un astrophysicien estime que l’origine pourrait se trouver du côté d’un trou noir. Ce dernier aurait donc pu provoquer une quantité importante d’énergie.

Le signal radio pourrait provenir de l’explosion d’une étoile

Ce signal radio aurait été capté, car l’énergie dégagée pendant quelques millisecondes était équivalente à celle développée par le Soleil en une journée. De son côté, Simon Johnston estime que cette découverte est très excitante. En effet, si la thèse de la vie extraterrestre n’est pas confirmée, celle du trou noir s’avère être intéressante. Ce dernier serait apparu, car une étoile à neutron aurait explosé. Ce signal radio reste donc intrigant, car il proviendrait d’une galaxie lointaine située à 5.5 milliards d’années-lumière. La communauté de scientifiques se pose de nombreuses questions concernant son acheminement jusqu’aux télescopes. L’étude pourrait donc apporter des informations inédites.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !