Accueil / High-Tech / Siri sur iPhone : l’application enverrait un homme en prison

Siri sur iPhone : l’application enverrait un homme en prison

Siri sur iPhone est une application intéressante et elle a également les compétences nécessaires pour conduire un homme en prison.

Siri sur un iPhone 4S
Siri sur un iPhone 4S

Apple a conçu sur Siri pour ses produits, dont l’iPhone comme une assistante personnelle. L’utilisateur a donc l’occasion de lui poser des questions et cette application répond parfois avec une bonne dose d’humour. Toutefois, Siri peut avoir une autre utilité et les forces de l’ordre ont sans doute apprécié cette aide. Les faits se sont déroulés en Floride puisqu’un certain Pedro Bravo est soupçonné d’avoir tué son colocataire. À l’origine du drame, il y aurait une femme et Bravo aurait décidé de le tuer avant de faire disparaitre son corps.

Un homme pourrait être condamné pour meurtre grâce à Siri

Le drame s’est déroulé en septembre 2012 et malgré les soupçons, Pedro Bravo n’a pas été reconnu coupable. Toutefois, la situation pourrait prendre une autre direction grâce à l’application Siri utilisée sur son Smartphone. En consultant l’iPhone de La Pomme, les forces de l’ordre ont constaté que son propriétaire avait posé des questions assez intéressantes pour l’enquête. Après avoir mis un terme à la vie de son colocataire, Pedro Bravo n’a donc pas hésité à demander de l’aide à Siri notamment pour cacher le corps de la victime. L’application avait alors répondu en donnant plusieurs localisations selon une précision du Time.

Siri sur iPhone pourrait aider la justice

Au vu de ces informations, la condamnation pourrait être proche et ces données sont en corrélation avec d’autres découvertes. En examinant l’iPhone sur lequel avait été utilisée Siri, les enquêteurs ont constaté que Pedro Bravo avait allumé la lampe torche pendant 48 minutes et cela à neuf reprises. En parallèle, la géolocalisation du Smartphone est intrigante la nuit du drame puisqu’elle n’est pas en corrélation avec les propos de l’homme soupçonné de meurtre. Les informations obtenues via Siri ne peuvent pas être utilisées comme une preuve suffisante, mais l’application met à mal la version de Pedro Bravo qui avait précisé qu’il avait simplement frappé son colocataire avant de la laisser sur le bord de la route.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !