LOADING

Type to search

SMS anti-braquage à Nice : la police lance ce procédé

3 années ago
Share

Le SMS anti-braquage proposé par la police de Nice sera destiné aux commerçants du centre. Ce nouveau procédé est un moyen pour lutter contre les vols.

La police et les SMS

[/media-credit] La police et les SMS

Dans le sud de la France, plusieurs commerçants ont été victimes d’un braquage et avec l’arrivée des beaux jours et des vacanciers, la côte devrait être prise d’assaut par les malfaiteurs. La police de Nice a souhaité mettre en place un dispositif censé lutter contre les vols à l’étalage grâce au SMS anti-braquage. Ce concept est pour l’instant en phase d’expérimentation et 427 commerçants installés dans le quartier de Notre-Dame seront susceptibles de recevoir une alerte lorsqu’un braquage ou un vol aura été référencé au préalable.

La police nationale et le SMS anti-braquage à Nice

Selon une information de Nice Matin, deux étapes sont nécessaires pour que ce procédé fonctionne. La ville met en place un dispositif permettant l’envoi du SMS anti-braquage aux commerçants. Ce dernier proposera des éléments importants permettant par exemple d’identifier les voleurs. La police nationale utilisera ainsi ses connaissances et les informations qu’elle aura pu glaner pour alerter les commerçants. Le journal donne un exemple d’un SMS, car il pourra par exemple mentionner un vol à l’étalage dans le centre de Nice par « quatre individus, un couple et deux enfants, circulant avec de grands sacs noirs ».

Le SMS anti-braquage pourrait être étendu

Les signalements seront précis et permettront aux commerçants de lutter contre les braquages qui devraient augmenter avec l’arrivée des vacances et des touristes. En effet, le premier week-end de juillet marquera le début de la saison estivale et les premiers vacanciers seront référencés sur la côte. Par conséquent, la police nationale mettra en place ce nouveau dispositif dès lundi prochain grâce à une convention signée par Christian Estrosi. Si les résultats de cette première phase sont concluants, le procédé pourrait débarquer dans d’autres villes de France.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *