Accueil / High-Tech / Les tablettes, smartphones, télévisions connectées sont omniprésents dans la vie des jeunes enfants, peut-être un peu trop !

Les tablettes, smartphones, télévisions connectées sont omniprésents dans la vie des jeunes enfants, peut-être un peu trop !

Aujourd’hui, dans presque toutes les familles, les objets connectés ont envahi leur quotidien. Les enfants n’y ont pas échappé. Ils ont délaissé les cubes, les puzzles et autres livres d’images au profit de jeux éducatifs sur les écrans. Cela a t-il un impact sur leur développement. Ces enfants nouvelle génération sauront-ils encore lire, écrire, compter, jouer sans ces outils numériques ? Afin de lutter contre ce fléau, un message de sensibilisation a été diffusé sur YouTube, l’objectif : alerter les parents sur les dangers potentiels des objets connectés sur la santé des enfants.

Un enfant avec une tablette

Les enfants de moins de 3 ans ne devraient pas être exposés aux différent écrans

Quels sont les vrais dangers ? Les enfants aujourd’hui manient ces écrans à un âge toujours plus précoce. Chez les jeunes, le système visuel est en plein développement, il est fragile. Devant les écrans, il doit fonctionner, s’adapter d’une manière qui n’est pas naturelle, des conséquences néfastes sont à redouter pour plus tard. Des propos avancés par le responsable de l’évaluation des risques dus aux nouvelles technologies à l’agence nationale de sécurité et de la santé (ANSES). Plus les enfants passent du temps devant les écrans, plus leurs résultats scolaires peuvent être altérés, les scientifiques invoquent les difficultés à trouver le sommeil. Les enfants qui passent quatre heures devant ces outils numériques mettent en moyenne 20 minutes de plus à s’endormir.

Les écrans sont un fléau pour les jeunes enfants, leur développement est-il en danger ?

Un médecin de la protection maternelle infantile (PMI) de l’Essonne tire la sonnette d’alarme. Selon ses dires, ces enfants surexposés présenteraient à long terme des troubles du comportement, problèmes de langage, de sociabilité, ils n’arriveraient plus à jouer via des cubes, des crayons. Les orthophonistes en grande majorité partagent ce constat alarmant. Dans leur cabinet, elles voient de plus en plus d’enfants de trois ans avec moins de dix mots de vocabulaire. Ils se comporteraient un peu comme des enfants « sauvages« . Ils sont dans leur bulle, ils n’ont plus l’habitude d’être sollicités autrement que par des outils numériques, la communication avec d’autres personnes s’est raréfiée. Le médecin de la PMI en charge de ce rapport a déclaré que les parents avaient trouvé en ces applications éducatives la « tétine d’aujourd’hui« . Plusieurs professionnels de santé ont prévu d’alerter le nouveau président de la république afin de le sensibiliser sur ce sujet, la santé des enfants en dépend.

Un enfant avec une tablette, Pixabay – NadineDoerle

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ecran chez les enfants

Les écrans responsables de nombreux problèmes de vue chez les jeunes

Les troubles visuels chez les plus jeunes sont malheureusement en augmentation ces dernières années. L’exposition …

Réagissez !