Accueil / High-Tech / TARA met les voiles pour observer les coraux du Pacifique

TARA met les voiles pour observer les coraux du Pacifique

La célèbre goélette à coque grise et au nez orange va partir le 28 mai prochain de Lorient, cap à l’ouest via le canal de Panama. Elle va accéder au plus grand océan de la planète, le Pacifique. Tara va le parcourir pour découvrir et étudier la vie des coraux.

La goélette Tara a déjà prévu 70 escales

Aucune expédition de cet ordre n’a encore jamais été entreprise à si grande échelle. Le but premier, percer les mystères des richesses en biodiversité et surtout en étudier les réactions au vu du réchauffement climatique. Tara va se focaliser sur trois espèces bien précises en particulier, le corail dur encroûtant, le corail choux fleur et un petit animal urticant vivant comme les coraux en colonie. Les plongeurs vont procéder à des récoltes entre 0 et 50 mètres de profondeur et durant plus de deux ans, près de 30 pays seront visités, plus de 70 escales sont prévues.

Comprendre l’impact du réchauffement sur les coraux

40.000 échantillons prélevés, 70 scientifiques de plus de huit pays différents, 8 artistes avec un budget supérieur à 5 millions d’euros, c’est la nouvelle expédition scientifique que va entreprendre la goélette Tara. Les chercheurs vont tenter d’appréhender la santé des récifs coralliens, de comprendre les réactions suite au réchauffement climatique et mieux évaluer les capacités de résistance de certains écosystèmes . Ils chercheront également de nouvelles molécules susceptibles de donner de futurs remèdes. Tara est un voilier pour la planète, elle quittera son port d’attache pour une nouvelle expédition en Asie-Pacifique, elle va sillonner l’océan sur près de 100.000 kilomètres et cela durant deux années consécutives.

Les récifs coralliens couvrent seulement 0,2% de la surface des océans

Leur santé est cruciale pour la diversité des espèces, étudier cet écosystème fragile et menacé est une priorité. La Fondation Tara va profiter de cette expédition pour interpeller les acteurs politiques et sensibiliser la société sur les enjeux écologiques urgents tout en montrant les problèmes que rencontrent ceux qui dépendent de la bonne santé des océans. Actuellement, 46% des récifs sont en bonne santé, 20% sont détruits, 15% devraient disparaître d’ici une dizaine d’années et plus de 20% sont directement menacés d’extinction d’ici 40 ans, une raison suffisante pour Tara de partir en expédition.

Des coraux, Pixabay – giusti596

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ordinateur

e-santé : les Français tombent amoureux de la technologie

Un dernier sondage sur la télémédecine montre que la plupart des Français accordent leur confiance …

Réagissez !