Accueil / High-Tech / Télescope Hubble : 25 années jonchées de maintenances

Télescope Hubble : 25 années jonchées de maintenances

Le télescope Hubble a dans l’ensemble changé le regard de l’humain sur l’espace, mais son existence n’a pas toujours été rythmée par des réussites.

Hubble
Hubble

Le télescope Hubble souffle sa 25e bougie et il est à l’aube d’une nouvelle ère puisqu’il sera remplacé dans quelques années par son successeur qui sera beaucoup plus puissant. Il aura l’occasion de contempler dans l’infrarouge et d’offrir des images époustouflantes et permettre de découvrir des zones parfois inconnues, car il pourra remonter plus loin. La vie de Hubble a donc été rythmée par des clichés surprenants des astres lointains, mais toute son existence n’a pas été rose.

Une aberration optique pour le télescope Hubble

Hubble a eu quelques problèmes notamment après son lancement puisqu’un mauvais réglage était au rendez-vous. Cela s’avérait assez inquiétant, car l’objectif du télescope était de relayer des photos, mais elles étaient floues. Ces dernières étaient favorisées par la forme du miroir primaire et pour corriger cela, les scientifiques ont mis au point Costar (Corrective Optics Space Telescope Axial Replacement) qui a été installé en 1993. Cette aberration optique a été le premier problème et il a été suivi par le remplacement du spectrographe en 1997. Ce n’était pas vraiment un dysfonctionnement, mais la finesse de l’observation demandait quelques améliorations, dont une caméra infrarouge.

Une panne en 1999 touche les gyroscopes du télescope Hubble

Pendant deux ans, tout semble bien se passer, mais Hubble demande de l’aide dès 1999 pour le remplacement de 4 des 6 gyroscopes qui sont tombés en panne. Par la suite, l’agence spatiale américaine procède à des améliorations comme l’ACS qui a pris la place du FOC dans le but d’accroître les performances. À ce stade de la mission, le télescope est déjà dans l’espace depuis de nombreuses années, mais une nouvelle maintenance est nécessaire en 2009. Les équipes doivent installer une troisième caméra ainsi qu’un spectrographe. Cette étape a été nécessaire, car le télescope a été remis à neuf. Même si certains composants ont 25/30 ans, ils sont intacts et peuvent encore fonctionner pendant longtemps.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

données perdues

Mes données sont-elles perdues ?

Vous venez par erreur de supprimer un fichier très important et malheureusement vous n’avez pas …

Réagissez !