Accueil / High-Tech / Tempêtes géantes de Saturne : de nouvelles explications

Tempêtes géantes de Saturne : de nouvelles explications

Les tempêtes géantes de Saturne éveillent la curiosité des chercheurs qui ont décidé d’expliquer davantage ce phénomène grâce à des modélisations.

Saturne
Saturne

Les tempêtes géantes de Saturne semblent bénéficier de quelques explications, mais il faut savoir que la planète n’est pas la seule à mettre en avant un tel phénomène. En effet, Jupiter qui a une taille très importante est également touché par ce concept. Les chercheurs se sont donc penchés sur la formation de ces tempêtes et pour cela, ils ont étudié avec précision la couche inférieure et supérieure, car la densité entre elles serait à l’origine de la fréquence d’apparition.

La densité de l’eau à l’origine des tempêtes géantes de Saturne

Les tempêtes géantes de Saturne ont tendance à se former, car l’air chaud n’a pas la possibilité de monter et donc de se refroidir et de se condenser. Cela est expliqué par la présence de la couche supérieure qui est toujours au-dessus de la couche inférieure. Pendant des années, une superposition est observée et l’équilibre est rompu au fil du temps. En effet, les scientifiques ont eu l’occasion de constater que la densité de la couche supérieure deviendra plus importante que celle de la couche inférieure. La formation des tempêtes géantes est ensuite observée à cause des molécules d’eau qui se transforment en précipitations à cause de la condensation de l’air chaud.

Un télescope pour contempler les tempêtes géantes de Saturne

Il faut savoir que les tempêtes géantes se produisent sur Saturne toutes les deux ou trois décennies. Contrairement à certains phénomènes météorologiques sur Terre qui durent quelques jours, ceux observés sur cette planète ont tendance à durer plusieurs mois. Désormais, ils sont en mesure de révéler que la densité de l’eau référencée dans l’atmosphère serait à l’origine des six phénomènes qui se sont produits depuis 1876 comme le mentionne la revue Nature. Lorsqu’elles se produisent, les humains ont la capacité de les regarder avec un télescope.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !