Trois cadeaux du ciel observables en l’espace d’une seule nuit en Europe !

Ce week-end, trois événements célestes, majeurs, autant que majestueux, ponctueront la nuit du vendredi 10 au samedi 11 février. Ils seront à même de satisfaire votre insatiable appétit d’astronome amateur et/ou confirmé. Lune de neige, éclipse partielle et comète brillante vont être à la fête : un cadeau rarissime pour vos yeux, sans équipement nécessaire, pour en saisir l’indicible beauté.

La lune

Le premier cadeau est une « Snow Moon » (« lune de neige ») tirant son nom du patrimoine culturel des Amérindiens

La « Snow Moon » (« lune de neige ») sera à la noce et ouvrira le bal pressenti pour être fastueux. Elle est la pleine lune du mois de février. Son nom est un héritage des tribus amérindiennes vis-à-vis des chutes de neige qui les fascinaient en cette saison hivernale. Elle est également appelée « Hunger Moon » (« lune de la faim »), en référence aux chasses infructueuses auxquelles ces tribus étaient confrontées. Elle sera visible de 17h44 et jusqu’à 8h30.

Le second cadeau est une éclipse partielle de la Lune qui lui donnera une teinte rougeâtre au caractère fascinatoire

Ensuite, nous assisterons à partir de 21 h 30, à une éclipse partielle, mais tout de même impressionnante, de la Lune, dont le pic aura lieu entre 23 h 43 et 1 h 52 du matin. La Lune se parera de couleurs différentes : elle prendra, d’une manière étant progressive, une apparence ombragée, lorsque la Terre masquera la lumière du soleil. Et puisque l’atmosphère terrestre laisse passer des rayons rouges, notre unique satellite, aura une apparence érubescente.

Le troisième cadeau est une comète baptisée 45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková dont le prochain passage aura lieu dans un siècle

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková traverse le système solaire qu’une fois tous les 5 ans et 3 mois. Et cette fois-ci, elle sera particulièrement proche de la Terre (12 millions de kilomètres « seulement »). Pour son passage en cette année 2017, elle a été baptisée « la comète du Nouvel An » car elle entamé sa traversée de l’hémisphère nord depuis la fin de l’année 2016. Elle sera observable, à partir de 1h du matin, dans la nuit magique du 10 au 11 février.

La lune, Pixabay – alsen

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Mobile

Addiction : un jeu mobile provoque la perte de son œil à cause d’un abus

Après avoir joué au jeu King of Glory sur son smartphone pendant de nombreuses heures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *