Accueil / High-Tech / Un garçon reçoit l’aide de la Nasa pour l’école grâce à YouTube

Un garçon reçoit l’aide de la Nasa pour l’école grâce à YouTube

 

Un petit garçon âgé de 4 ans rencontrait quelques difficultés dans la préparation de son devoir. Il a donc demandé de l’aide à la Nasa.

[media-credit name= »Capture YouTube » align= »alignnone » width= »450"]Nasa[/[/media-credit]r YouTube, le petit Lucas Whiteley âgé de 4 ans se trouvait dans une situation délicate. Plusieurs questions restaient sans réponse, mais pour réussir son exposé, il a eu l’idée d’envoyer une vidéo à la Nasa. Comme le mentionne le Nouvel Obs, il interroge l’Agence Spatiale américaine à plusieurs reprises : qui est arrivé en 2e et 3e position dans la course vers la Lune ? Dis la Nasa, combien y a-t-il d’étoiles dans l’univers ? Grâce au pouvoir d’Internet, la vidéo a rapidement fait le tour du Web et un ingénieur de la Nasa a eu l’opportunité de la consulter sur YouTube.

La Nasa répond à ses questions

Le petit garçon de 4 ans était sans doute très loin de s’imaginer que la Nasa l’aiderait pour son devoir d’école. Ted Garbeff a souhaité répondre à chacune de ses interrogations dans une vidéo qui a été elle aussi publiée sur le site de Google. Lucas qui était sans doute très fier d’avoir obtenu une telle attention a pu montrer la vidéo à toute la classe. L’ingénieur de la Nasa en a donc profité pour donner quelques informations sur ce métier.

La vidéo est dévoilée à l’école

Le message a sans doute dû faire plaisir aux parents puisque Ted leur précise qu’il « faut bien travailler à l’école et écouter [l[les]rofesseurs », car « ce n’est pas facile [[…]’ai dû travailler vraiment dur », même si « c’est vraiment très marrant d’être ingénieur, on joue toute la journée avec de super jouets ».

Les questions de Lucas

La réponse de la Nasa

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Ordinateur

e-santé : les Français tombent amoureux de la technologie

Un dernier sondage sur la télémédecine montre que la plupart des Français accordent leur confiance …

Réagissez !