Accueil / High-Tech / Un robot qui s’adapte comme les animaux face aux blessures

Un robot qui s’adapte comme les animaux face aux blessures

Ce robot est intelligent, car lorsqu’une panne survient, il ne se répare pas, il s’adapte comme les animaux peuvent le faire.

Le robot qui s'adapte à la panne / Crédit Photo : Capture YouTube Antoine Cully
Le robot qui s’adapte à la panne / Crédit Photo : Capture YouTube Antoine Cully

Ce robot qui réalise 26 cm par seconde sans blessures est à la fois autonome et intelligent. Avec son format en araignée, il présente plusieurs avantages comme le montre une vidéo postée par Antoine Cully sur la plateforme de Google. En effet, il est doté de plusieurs pattes et lorsqu’il n’est pas affecté par une panne, son déplacement est fluide et constant. Toutefois, lors d’une péripétie, il est susceptible d’être endommagé et il perd ainsi l’usage d’une patte. Ce robot ne s’arrête pas puisqu’il continue de fonctionner non pas en tentant de réparer la panne, mais en s’adaptant au mieux.

Le robot trouve la meilleure solution pour s’adapter

Par conséquent, le robot a la même capacité d’adaptation qu’un animal et il peut ainsi se déplacer de 8 cm par seconde tout en étant blessé. Cette vitesse va ensuite croître, car il bénéficie d’une technologie spécifique qui lui permet en seulement 40 secondes de trouver le déplacement le plus adéquat pour retrouver sa vitesse d’origine. Ce robot a été développé conjointement par l’université du Wyoming et Pierre et Marie Curie. Les résultats sont tellement encourageants que les travaux ont fait l’objet d’une publication dans la revue Nature.

Des algorithmes assimilés par ce robot en 15 jours

Ce robot intelligent qui n’a pas un aspect très sympathique a toutefois des points forts qui pourraient être utiles dans une multitude de domaines. En effet, un tel appareil serait susceptible d’intervenir dans des zones périlleuses, car il aurait l’occasion de compléter sa mission même s’il est endommagé. Cela est rendu possible grâce à un apprentissage de 13 000 actions par le biais de plusieurs algorithmes. L4ensemble des déplacements a pu être acquis en seulement une quinzaine de jours et il connait 14 méthodes pour se sortir d’une situation périlleuse. Par conséquent, le monde de la robotique pourrait devenir un soutien pour les secours, l’armée…

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !