Accueil / High-Tech / Une jupe longue et ostentatoire : Twitter défend la jeune femme

Une jupe longue et ostentatoire : Twitter défend la jeune femme

La jupe longue considérée comme ostentatoire a relancé le débat et certaines discussions sur la toile sont houleuses. Twitter s’en mêle également.

La jupe longue
La jupe longue

Dans les Ardennes, à Charleville-Mézières, une jeune fille de 15 ans porte une jupe longue qui n’est pas du goût de tout le monde. Il faut savoir que les élèves dans une école publique ne doivent pas mettre en avant un signe religieux, quel qu’il soit. Par conséquent, ils sont contraints d’opter pour une tenue neutre qui met en avant un certain de degré pour soi et autrui. Il est de ce fait interdit de porter le voile ou encore un chapelet et même une jupe si elle a un lien avec la religion.

Privée de cours pour une jupe considérée comme ostentatoire

L’Académie de Reims a précisé que la jeune fille avait été alertée sur sa jupe jugée trop longue et donc ostentatoire selon une information de l’Ardennais. De ce fait, elle a été privée de deux cours, mais elle n’aurait pas été exclue de l’établissement. L’Agence France Presse a relayé les propos de l’inspecteur académique qui a insisté sur le fait que le père n’aurait pas souhaité que son enfant retourne dans cette école. Il n’en fallait pas davantage pour que la toile réagisse et c’est Twitter qui est en première ligne.

La jupe longue fait débat sur Twitter

Les internautes souhaitent défendre cette jeune fille qui estime que sa tenue n’avait rien de provocant. Sur une photo, il est possible de la découvrir avec cette fameuse jupe noire longue, une veste de tailleur et un foulard sur les cheveux. Un hashtag a donc été créé : #JePorteMaJupeCommeJeVeux et cela a donné lieu à de nombreux débats parfois houleux. Certains ont même repris une photo de Disney où il est possible de trouver toutes les princesses avec la légende « Ceci est un signe ostentatoire religieux ». De son côté, la mère voudrait que l’atmosphère s’apaise, si l’école ne souhaite pas que sa fille porte cette jupe longue, elle a spécifié qu’elle ne la porterait plus.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !