Accueil / High-Tech / Yahoo Messenger : les webcams, dont Kinect utilisées pour espionner ?

Yahoo Messenger : les webcams, dont Kinect utilisées pour espionner ?

Yahoo Messenger permet l’utilisation de la webcam et certains services d’espionnage l’auraient utilisée pour surveiller les internautes à leur insu.

webcam

Une technique de surveillance via les webcams

Cette information relayée par The Guardian provient des documents proposés par Edward Snowden. Le programme Optic Nerve aurait été utilisé par certains services d’espionnage dans le but de surveiller les internautes par le biais des webcams. La NSA américaine ainsi que le GCHQ britannique seraient à l’origine de cet espionnage, mais de nouveaux documents ont révélé que le capteur Kinect utilisé sur la Xbox était également pointé du doigt. Selon les informations de The Guardian, les deux services ont envisagé une telle utilisation en ayant recours au capteur de mouvement. Ils auraient donc eu l’intention de lancer un programme favorisant la reconnaissance faciale de tous les utilisateurs. Il faut noter que ce n’est pas la première fois que cette console est visée par une histoire d’espionnage. Toutefois, selon les données qui circulent sur la toile le programme avec le Kinect n’aurait finalement pas vu le jour.

Yahoo est très en colère

De son côté, Yahoo n’était pas au courant d’une telle pratique. La société dirigée par Marissa Mayer aurait fait part de son mécontentement. Elle estime que si les informations rendues publiques par le Guardian s’avèrent être confirmées, elles entraîneraient une violation de la vie privée très importante. Toutefois, les images où le visage de l’utilisateur n’apparaissait pas ont été supprimées. A contrario, les meilleures photos « sont celles où la personne est face à la caméra avec le visage bien droit » explique le journal. Dans tous les cas, le porte-parole a souhaité rebondir en précisant que Yahoo ne cautionnait pas de telles pratiques.

1.8 million de personnes concernées

1.8 million d’utilisateurs de Webcams ont été espionnés sans qu’ils le sachent via Yahoo Messenger. Les documents d’Edward Snowden révèlent que ces données ont été stockées par les deux services en 2008. Cette surveillance aurait duré selon lui près de six mois, mais les informations seraient toujours en la possession de la NSA et du GCHQ. Ce programme était toujours fonctionnel en 2012, mais il avait subi quelques modifications. En effet, les deux services souhaitaient espionner les utilisateurs de Yahoo Messenger qui étaient décrits comme des personnes suspectes.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !