Accueil / Actualités / 2015, le rapport concernant le climat est catastrophique

2015, le rapport concernant le climat est catastrophique

C’est un sombre compte rendu que viennent de publier plus de 450 scientifiques lors d’un rapport annuel sur le climat. L’année 2015 serait en fait la pire de l’histoire moderne, toute une série de paramètres a fait que les résultats de ce document de plus de 300 pages donnent à réfléchir sur notre avenir. La hausse des températures, les montées des eaux successives causant plusieurs catastrophes, les émissions de gaz à effet de serre, la fonte des glaciers  donnent une bien triste description de notre planète. La tendance devrait se confirmer pour l’année 2016.

Climat

Le climat de 2016 devrait être identique à celui de 2015

La planète est-elle malade, l’homme a-t-il abusé des technologies, sommes-nous en danger, peut on encore inverser la tendance ? Toutes ces questions semblent pour l’instant sans réponses. Les sécheresses ont affecté deux fois plus de superficies qu’en 2014, les températures à la surface de la Terre de l’Arctique ont battu des records, une hausse de plus de 2,8°C, le recul des glaciers s’est malheureusement poursuivi pour la 36e année de suite, les eaux plus chaudes ont aggravé la propagation des algues, ce qui a eu un impact sur la vie marine. Selon les dernières données de la Nasa, les premiers mois que nous venons de vivre depuis janvier 2016 ont été les plus chauds jamais enregistrés sur la Terre, ce qui renforce la thèse que 2016 sera dans la tendance de 2015.

Vers des bouleversements climatiques

À peine le phénomène El Nino terminé que l’arrivée d’El Nina courant froid équatorial du Pacifique devrait pointer son nez d’ici quelques semaines pour subsister durant les six derniers mois de l’année 2016. El Nino a installé des eaux anormalement chaudes. Les relevés océanique montrent qu’une poche d’eau plus froide se situant entre 50 et 250 mètres de profondeur pourrait remonter à la surface après la disparition d’El Nino, tempérant ainsi les températures mondiales. El Nina devrait favoriser les fortes pluies, les tempêtes, les ouragans. La ville d’Hanoi au Vietnam a connu une très forte tempête forçant les autorités a évacuer plus de 30.000 personnes. Ce portrait de la Terre semble de plus en plus inquiétant, les mois à venir risquent fort de connaitre des bouleversements climatiques.

Climat, Pixabay – WikiImages

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !