Gaz

Ce qui doit changer dès ce 1er mai : gaz, carburant, CSG au programme

Prix du gaz, baisse de la CSG, une taxe d’entrée à Venise, appels moins chers vers l’Europe, plusieurs nouveautés entrent en vigueur à partir d’aujourd’hui. N’oubliez pas d’offrir quelques brins de muguet à tous ceux que vous aimez.

Des millions de Français concernés par les changements

En réponse aux nombreuses manifestations des gilets jaunes, trois mesures ont été prises par le gouvernement et elles vont rentrer en vigueur dès ce 1er mai pour la plupart. La CSG va baisser pour de nombreux retraités, ceux touchant moins de 2000 euros par mois vont bénéficier de l’annulation de la hausse de 1,7 point de la CSG. Passée à 8,3% en 2018 pour tous ceux qui percevaient plus de 1200 euros par mois redescend à 6,6%, une promesse faite par Emmanuel Macron en décembre dernier. La mesure va concerner plus de 3,5 millions de personnes. Les remboursements devraient être sur les comptes bancaires dès le 9 mai prochain. Il s’agit de montants versés en trop depuis plus de quatre mois.

Baisse du gaz, de la taxe sur le carburant en Auvergne Rhône Alpes

Tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz peuvent se réjouir, il va baisser. Les tarifs vont reculer de 0,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,4% pour ceux cumulant cuisson et eau chaude, de 0,7% pour ceux qui se chauffent au gaz et 0,8% pour les clients équipés d’une petite chaufferie. Plus de 4,3 millions de personnes sont concernées par ces baisses. Le recul devrait se poursuivre au mois de juin. Le président de la région Auvergne Rhône Alpes l’avait promis à la fin de l’année 2018, la taxe sur le carburant va baisser sur son territoire. Cela devrait représenter un manque à gagner pour sa région de plus de 17 millions d’euros. Pour chaque automobiliste qui fera le plein, une baisse de 10 centimes.

Nouveau billet de 100 et 200 euros

À partir du 28 mai, les grosses coupures de 100 et 200 euros vont évoluer, même couleur vert et jaune, mais deux signes de sécurité seront intégrés. Les candidats qui veulent demander une bourse ou un logement pour la rentrée prochaine devront constituer leur dossier avant le 15 mai. Différents changements plutôt favorables pour les finances des Français doivent prendre effet dès ce mois de mai, un petit coup de pouce pour le pouvoir d’achat. Pourtant toute bonne chose a un revers, l’essence est au plus haut depuis 2013, faire son plein coûte de plus en plus cher. 1,59 pour le sans plomb 95, c’est l’essence la plus vendue en France. La raison de cette flambée des prix, l’envolée des cours du pétrole. Manifestations, baisse et hausse des prix, ce mois de mai promet de bonnes et mauvaises surprises pour les consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *