Euros

Pouvoir d’achat des Français en 2019 : un surplus de 850 euros

Les mesures du gouvernement vont permettre de soutenir l’activité. Les Français devraient cette année ressentir les mesures mises en place par le président de la République. D’après une étude de l’observatoire français des conjonctures économiques, le pouvoir d’achat va grimper de plus de 2,5%, soit 850 euros par foyer.

La consommation et la croissance en hausse

Sur les 850 euros, plus de 440 euros seront le seul fait des mesures du gouvernement. Il s’agit d’une moyenne, ce qui implique que tous les Français ne seront pas logés à la même enseigne. Le gouvernement met sur la table plus de 12 millions d’euros afin de doper le pouvoir d’achat. L’hiver dernier certaines mesures avaient été annoncées d’urgence afin de calmer la colère des gilets jaunes : 

  • Suspension de la taxe carbone.
  • Une prime à la conversion.
  • Un coup de pouce au remplacement de la chaudière.
  • La revalorisation de la prime d’activité.
  • La défiscalisation des heures supplémentaires.
  • La baisse de la CSG pour certains retraités. 
  • Ces mesures représentent à elles seules près de 10,3 milliards d’euros.

La plus forte hausse depuis 2007

Certains foyers vont pouvoir gagner 850 euros de plus cette année sur leur pouvoir d’achat, d’autres, moins chanceux, n’en verront sans doute pas la couleur. Puisque les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, le salaire des Français devrait augmenter de 1,5% en 2019 contre 0,3% l’année dernière. En raison du mouvement des gilets jaunes, les foyers français ont peu consommé à la fin de l’année dernière, un mal pour un bien puisque le taux d’épargne a augmenté comme l’a annoncé le rapport de l’OFCE. Ce qui va permettre de consommer un peu plus durant les mois à venir. Le chômage quant à lui est toujours élevé et ne se résorbe que très lentement. Les ménages que vont-ils faire de ce pouvoir d’achat boosté ? Certains vont consommer, d’autres épargner.

Les dépenses des Français

Assurances, loyers, prêts, alimentation, loisirs, transport, les dépenses sont de plus en plus importantes aujourd’hui et notamment pour les foyers modestes. Certains ont en permanence une épée de Damoclès sur les épaules. Les dépenses contraintes sont bien réelles et de ce fait le pouvoir d’achat s’en trouve extrêmement limité pour de nombreuses personnes. Les ménages actuellement perçoivent de plus en plus les inégalités sociales. 1450 euros par mois, c’est la somme minimum qu’il faut gagner pour tenter de vivre correctement sans faire d’excès. Les annonces du président de la République sont très attendues, mais il faut se rendre à l’évidence, elles ne conviendront pas à une majorité de Français. L’incendie de la cathédrale Notre Dame a retardé les mesures, pourtant malgré ce deuil normal pour notre patrimoine, ne faudrait-il pas concrétiser les attentes des ménages ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *