LOADING

Type to search

Tags:

CHU de Toulouse et l’obésité : en quête de volontaires pour une étude

2 années ago
Share

Des volontaires sont recherchés pour participer à une étude en vue de perdre du poids. Le ministère de la Santé vient de demander au CHU de Toulouse de procéder à une étude sur l’obésité, 25 personnes vont être choisies pour participer à cette recherche scientifique, un tirage au sort visant à sélectionner deux catégories de participants sera organisé.

Obésité

Obésité / Crédit Photo : Flickr – Tony Alter

Cette demande un peu particulière va servir à mieux étudier le problème de l’obésité, il concerne de nombreuses personnes et malheureusement le surpoids n’est pas en régression, cela reste un problème de santé publique majeur. Deux sélections vont être définies, quand les 25 personnes auront été choisies, un tirage au sort permettra d’effectuer deux groupes, l’un fera un régime avec des mesures diététiques bien précises, du sport supervisé par un coach et l’autre groupe se fera poser un anneau gastrique en vue d’une perte de poids plus importante, aux environs de 20 Kg. Les deux groupes bénéficieront d’un entrainement physique encadré par des professionnels.

Les critères de recrutement par le CHU de Toulouse

L’étude va définir avec cette expérience la méthode la plus efficace pour perdre du poids, la façon naturelle et l’autre avec une pose d’anneau. Les modalités de recrutement sont simples, le CHU de Toulouse va coordonner les sept centres à travers la France qui feront les mêmes travaux. Les personnes sélectionnées devront avoir plus de 60 ans, être en surpoids, un IMC supérieur à 30 KG/M2 et présenter des maladies dues à l’obésité, comme du diabète, de l’hypertension, un problème de sommeil, de la gêne pour se mouvoir et être affiliées à la sécurité sociale.

Une étude sur l’obésité pour perdre du poids

L’excès de poids est invalidant pour la vie quotidienne, les difficultés pour marcher sont malheureusement des effets indéniables, des douleurs continuelles lors de déplacements, des essoufflements au moindre mouvement. Toutes ces personnes qui se reconnaitront pourront postuler pour que des scientifiques viennent les aider via cette étude, c’est peut-être le bon moment pour se prendre en main et combattre tous ces kilos qui empoisonnent la vie au quotidien. Ceux qui sont intéressés peuvent contacter l’équipe médicale et les scientifiques qui ont mis au point cette étude (recherche.obésité@chu-toulouse.fr), un numéro de téléphone est aussi à disposition : 05.61.32.33.61

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *