Accueil / Actualités / Divorce des parents : ils ne savent pas à quel point l’impact peut être important pour l’enfant, sa santé et son futur

Divorce des parents : ils ne savent pas à quel point l’impact peut être important pour l’enfant, sa santé et son futur

Divorcer est un acte qui n’est pas sans conséquence pour les enfants. Les adultes se déchirent après s’être aimés durant de longues années sans penser forcément que les effets sur leurs enfants seront difficiles à supporter pour eux. Les dommages sont réels même si le divorce se passe le mieux du monde, d’une façon ou d’une autre le prix sera parfois un poids avec lequel il faudra conjuguer le futur.

Divorce

Si les enfants sont malades tous les hivers, c’est peut être à cause des parents, une affirmation développée lors d’une étude américaine

Aujourd’hui, malheureusement plus d’un couple sur trois divorce, se sépare, ils oublient que pour les enfants ce changement sera un bouleversement sans précédent. Les principales décisions seront au cœur des discussions, quand pourra t-on garder les enfants ? Quel sera le montant de la pension alimentaire, il faudra partager les biens… Toutes ces disputes se passent généralement sous les yeux des plus jeunes. C’est une atmosphère conflictuelle, une déchirure pour l’enfant qui voit tout son monde s’écrouler. Le divorce ne laisse pas de traces visibles mais de grandes séquelles. La séparation rend plus fragile, certains vont développer des troubles du comportement plus ou moins importants. Les adolescents peuvent connaître des passages à l’acte régressif. La souffrance ressentie peut resurgir à l’âge adulte. On arrive alors avec son passé, ses blessures, le positif mais aussi le négatif.

Des chercheurs californiens ont mis en évidence que les enfants de parents divorcés sont plus facilement malades

Cette étude est très sérieuse, c’est une recherche biomédicale dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique PNAS et relayée par l’Express. Les scientifiques pour mener à bien leur enquête ont rassemblé plus de 200 adultes en bonne santé, ils les ont placé en quarantaine et exposés à un rhinovirus. L’expérience a démontré que pour ceux dont les parents avaient divorcé sans garder contact avaient trois fois plus risques de tomber malade que les autres qui s’étaient séparés mais qui étaient restés en relation. Une bonne entente des parents durant une séparation permettrait à l’enfant de mieux se construire, se prémunir, de mieux affronter l’avenir en meilleure santé. La communication entre parents est donc essentielle afin que l’enfant ne subisse pas trop les déchirements de ce divorce.

Divorce, Pixabay – Unsplash

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Doigt en sang

Les plaies guérissent plus vite si l’on se blesse la journée

Les résultats d’une étude britannique viennent de démontrer que les plaies faites dans la journée …

Réagissez !