Accueil / Actualités / Le secours catholique publie son rapport annuel sur la pauvreté

Le secours catholique publie son rapport annuel sur la pauvreté

La précarité est le thème du rapport que vient de publier le secours catholique pour l’année 2014, il décrit la situation de tous les bénéficiaires. Les résultats tenteraient à démontrer que les personnes qui subissent la précarité au quotidien auraient du mal à trouver un emploi à cause d’un manque de locomotion, la voiture coûte cher, le permis de conduire également et dans certaines régions reculées les transports en commun sont inexistants.

La France recense plus de 6 à 8 millions de personnes ayant un problème de mobilité, ce sont malheureusement les conclusions du secours catholique et cette absence de voitures entraîne forcément l’aggravation de la pauvreté. Les plus démunis ont du mal à trouver un emploi, à se soigner correctement, à gérer les difficultés administratives, l’alimentation est également un problème récurrent, le choix est moins varié que pour ceux qui ont un pouvoir d’achat important, les fruits et les légumes ainsi que la bonne viande représentent un budget conséquent. Sans parler des loisirs, se divertir est onéreux, cinéma, théâtre, concert ne sont pas à la portée de tous et il faut prendre en considération l’isolement et la perte de confiance en soi, ce qui est un facteur aggravant.

Dans les zones reculées, la pauvreté est élevée

Les bénéficiaires du secours catholique dont 56% des personnes âgées de moins de 60 ans n’ont pas de voitures, ce qui pose un réel problème dans le milieu rural et dans certains endroits très reculés, dans ces zones périphériques seulement 44% possèdent un moyen de locomotion contre 78 % des personnes non précaires et actives.

Le secours catholique dresse un rapport alarmant

Le secours catholique a rencontré de nombreux bénéficiaires plus de 591.200 familles et selon un responsable, la situation est loin de s’arranger, 1,425 million de personnes accueillies au secours catholique dont 662.200 enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté pour l’année 2014, 58% possèdent des impayés, loyer, EDF… Le secours catholique tient à souligner que les personnes en situation de précarité « ne se complaisent pas dans l’assistanat ».

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !