L’embaumeur gardait des centaines de litres de sang dans son garage

Les faits se sont déroulés dans le département des Pyrénées Orientales, un thanatopracteur de 58 ans a été condamné à une peine de prison d’un an avec sursis, de 4000 euros de dommages et intérêts à verser au syndicat professionnel des embaumeurs qui s’est porté partie civile lors du procès et à 3000 euros d’amendes pour n’avoir pas renouvelé sa licence.

Ce thanatopracteur aurait pu conserver jusqu’à 7000 litres de sang

L’homme au vu de son métier conservait dans son garage plus de 700 litres de sang et des déchets humains. En deux ans, il aurait traité plus de 1400 défunts, ce qui pourrait représenter plus de 7000  litres de sang. Le thanatopracteur donne une apparence digne au delà de la vie, son travail consiste à rendre les personnes décédées notamment lors d’accidents présentables pour les funérailles. Il doit avoir une connaissance parfaite du corps humain ainsi que sa conservation.

Un stockage dans des bocaux entreposés à l’intérieur d’un garage

Cet homme qui pratiquait son métier à Perpignan n’aura plus le droit d’exercer pendant plus de cinq ans. L’embaumeur doit détruire les déchets, mais lui avait opté pour autre chose, il stockait les déchets dans son garage et lorsque cela devenait trop important, il aurait jeté le superflu via la nature, il n’a pas reconnu cette partie des faits. L’homme durant deux années a stocké les déchets humains dans des bocaux, des informations relayées par le quotidien France Bleu.

L’embaumeur a tenté de s’expliquer devant la justice

Pourquoi avoir agi de la sorte ? Lors du procès, l’homme aurait simplement indiqué pour sa défense qu’il avait été débordé par son travail ainsi que sa vie de famille. Le tribunal correctionnel de Perpignan n’a pas trouvé les arguments de ce thanatopracteur très convaincants, il a été condamné pour « gestion sans habilitation d’un établissement de pompes funèbres et de violation des règles de santé et de salubrité publique ». Un métier difficile où il faut avoir une grande force de caractère, la mort est présente au quotidien.

Un garage, Pixabay – Activedia

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *