Accueil / Actualités / Marseille : une intoxication au monoxyde de carbone touche des enfants

Marseille : une intoxication au monoxyde de carbone touche des enfants

Chaque année à la même époque de tels drames font la Une des journaux. Plusieurs personnes, dont une femme enceinte, trois enfant en bas âge ont été hospitalisés, ils ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz est particulièrement dangereux, il ne se voit pas, il ne sent rien, mais lorsque l’on l’inhale, il prend la place de l’oxygène, les premiers symptômes se déclenchent, maux de tête, nausées, fatigue, dans les cas les plus graves, perte de connaissance. Les secours doivent être immédiats sinon le pronostic vital sera engagé.

Feu

Chaque année, ce gaz est la cause de nombreux décès

Avec l’arrivée du froid, le réflexe est bien sûr celui de mettre en route son chauffage mais la présence de monoxyde de carbone peut très vite causer des dommages pour la santé si les appareils n’ont pas été vérifiés par des professionnels. Les intoxications sont principalement dues à un défaut d’aération du logement ou d’installation. Certaines règles de sécurité sont à prendre en compte : faire vérifier son chauffage, ne pas oublier les conduits de cheminée, tous les jours, il faut aérer son domicile au moins durant une quinzaine de minutes même s’il fait très froid, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement, ne jamais boucher les entrées, les sorties d’air, ne jamais utiliser pour se chauffer d’appareils non conçus à cet usage (cuisinière, barbecue….).

A Marseille, les victimes ont été hospitalisées dans un état préoccupant

Avec le froid, on augmente le thermostat, c’est tout à fait légitime, mais de nombreux décès dus aux intoxications de monoxyde de carbone surviennent tous les hivers. Cette intoxication est la première cause de mortalité par toxique en France.

Les victimes de la ville de Marseille ont été transportées à l’hôpital dans un état préoccupant mais leur pronostic vital n’était pas engagé. Ces intoxications rappellent combien il est primordial de ne jamais mettre en route un chauffage sans au préalable l’avoir fait contrôler par un professionnel. Il existe pour se protéger contre les dégâts de ce gaz mortel des détecteurs de monoxyde de carbone, contrairement à ceux de fumée, il n’est pas nécessaire de les installer au plafond. Le plus efficace reste tout de même la vigilance, le contrôle des appareils de chauffage, l’aération du domicile quotidiennement, en cas de doute, ne pas hésiter, appeler les secours.

Feu, Pixabay – Hans

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tampon

Tabou des règles : les fontaines deviennent rouges pour sensibiliser autrui

Plusieurs fontaines de la capitale se sont teintées de rouge dans la nuit de lundi …

Réagissez !