Accueil / Actualités / Rhubarbe : un aliment complémentaire pour lutter contre le cancer

Rhubarbe : un aliment complémentaire pour lutter contre le cancer

La rhubarbe et tous ses bienfaits pour la santé sont au centre d’une étude. Cette plante bien connue en Chine pour ses vertus médicinales, très longtemps elle est restée comme une plante ornementale, elle ne fut cultivée et consommée principalement en dessert qu’à partir du XVIIIe siècle. Les feuilles sont toxiques, mais elles sont souvent placées à l’intérieur des ruches pour préserver les abeilles de certains prédateurs potentiels. La rhubarbe aurait également des vertus anti cancéreuses.

Rhubarbe
Rhubarbe / Crédit Photo : Pixabay – kaboompics

Les scientifiques viennent de publier les résultats de leur étude dans la revue « Nature Cell Biology ». La rhubarbe possède un pigment qui aurait les facultés de freiner la croissance des cellules cancéreuses. Les chercheurs pour parvenir à de telles conclusions ont travaillé sur le jus de rhubarbe concentré et cette préparation chimique a été mélangée en laboratoire à des cellules cancéreuses, au bout de 48 heures, 50% d’entres elles étaient désintégrées d’où les vertus de la rhubarbe. Les résultats de cette étude sont bien sûr très encourageants, mais il demeure que d’autres enquêtes devront être envisagées par les scientifiques avant que des résultats optimums et fiables soient décrétés et prouvés.

La rhubarbe aurait un rôle contre le développement des cellules cancéreuses

L’expérience a été menée en laboratoire et désormais des études complémentaires devront être pratiquées et testées sur l’organisme humain pour vérifier si les vertus de la rhubarbe sont vraiment un réel bienfait pour combattre les cellules cancéreuses. Des études avaient déjà prouvé dans le passé que la couleur rouge de certains fruits et légumes riche en polyphénols était parmi les aliments qui pouvaient avoir un rôle à jouer contre le développement de certaines cellules cancéreuses.

Des propriétés anti-cancer de la rhubarbe qui n’étaient pas connues

Déguster de la rhubarbe prend aujourd’hui un nouveau tournant, on lui connaissait son petit gout acidulé et elle apportait au corps du magnésium, du calcium, du potassium et de la vitamine C, bientôt la rhubarbe sera peut-être un concentré de propriétés anti-cancer.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !