LOADING

Type to search

Automobile

2 enfants sur 3 seraient mal attachés en voiture, un problème de taille de sécurité routière

Share

Une nouvelle enquête vient d’être publiée aujourd’hui mercredi, elle a été réalisée par l’association Prévention Routière, Bébé Confort, et le laboratoire d’accidentologie (LAB), elle nous renseigne sur la sécurité des enfants à bord des voitures et le résultat fait froid dans le dos. Plus de deux enfants sur trois ne seraient pas convenablement sécurisés à bord des véhicules. Certaines erreurs ont été relevées et graduées sur une échelle de 1 à 6, de mineures à très préoccupantes.

En voiture, les enfants ne sont pas sécurisés comme il le faudrait

Les parents sont-ils conscients du danger qu’ils font courir à leurs enfants ? Ils ne font plus attention à la sécurité des enfants et cela surtout pour les petits trajets, le stress, la vie qui va trop vite, sont des facteurs aggravants. Ne pas attacher un enfant correctement, c’est le mettre en danger, dans un siège auto, l’enfant peut être mal retenu, les harnais sont bien souvent trop larges, trop tendus, vrillés, ils n’enveloppent pas assez les épaules de l’enfant. En ce qui concerne les plus grands, les parents ne vérifient pas systématiquement s’ils mettent correctement leur ceinture de sécurité.

4% des enfants ne sont même pas attachés selon cette étude

Toutes ces erreurs sont des situations aggravantes au vu d’accidents plus ou moins graves et le plus impressionnant de cette enquête, c’est que 4% des enfants ne seraient pas attachés en voiture. L’enquête qui a été réalisée met en évidence plus de 458 erreurs, dont plus de la moitié soit 52% ont été qualifiées de très sérieuses voir extrêmement dangereuses, lors de collision, les lésions des enfants seraient particulièrement graves et pour deux tiers des cas relevés, les erreurs de sécurité se cumuleraient ce qui provoquent bien évidemment des risques supplémentaires pour l’enfant à bord du  véhicule.

112 enfants de 0 à 14 ans sont décédés il y a deux ans sur les routes

Comment réduire tous ces facteurs à risque ? Existe-t-il des moyens pour faire prendre conscience aux parents qu’attacher son enfant correctement peut lui sauver la vie même lors d’un trajet très court ? La  prévention et l’information doivent être importantes et notamment pour les jeunes parents. Bien choisir son siège auto est primordial. Cette enquête a été réalisée auprès de 330 véhicules en arrêt et sur 446 enfants à bord des véhicules. En 2014, 112 enfants de 0 à 14 ans ont perdu la vie sur les routes, 56% en voiture, 1884 ont été hospitalisés avec des lésions graves. La sécurité routière tient à rappeler que les enfants de moins de 10 ans doivent être tout d’abord à l’arrière du véhicule dans un siège adapté à leur morphologie.

Siège auto, Pixabay – Tammydz
Tags:
Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

You Might also Like

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *