Accueil / Automobile / 80 km/h : l’Allier et la Haute-Saône réduisent leur vitesse

80 km/h : l’Allier et la Haute-Saône réduisent leur vitesse

80 km/h, cette vitesse sera expérimentée dans l’Allier et la Haute-Saône pendant plusieurs semaines, mais la nouvelle ne plait pas.

Photo d'illustration des panneaux
Photo d’illustration des panneaux

Le 11 mai prochain, le gouvernement doit faire part de son nouveau projet en matière de sécurité routière et la circulation à 80 km/h dans l’Allier et la Haute-Saône sera au programme. En Auvergne, la limitation sera observée entre Chemilly et Dompierre-sur-Besbre selon l’édition du 7 mai de La Montagne. Les automobilistes seront invités à réduire leur vitesse de 10 km/h puisqu’elle passe de 90 à 80 sur une portion de près de 20 km. Les automobilistes devront faire preuve de rigueur, car dans l’Allier, trois radars pour contrôler la vitesse ont été mis en place sur cette même portion.

L’Allier et la Haute-Saône testent la vitesse à 80 km/h

Comme c’est le cas dans d’autres départements, la nouvelle des 80 km/h n’est pas très bien accueillie. Selon les informations du journal, le dispositif sera effectif au cours de l’été et plus précisément dès le 15 juin 2015. Le département doit donc se préparer, car l’Allier doit régler les radars ainsi que modifier les panneaux. Le concept sera similaire en Haute-Saône selon une information de RTL et il faut savoir que ces mesures visent à améliorer la Sécurité routière. Plusieurs expérimentations de ce type ont déjà vu le jour et le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls aurait l’intention de proposer ce projet à une dizaine d’établissements.

Un abaissement de la vitesse à 80 km/h contesté

Les automobilistes de l’Allier ne sont toutefois pas d’accord avec la circulation à 80 km/h, car selon eux la priorité ne se trouve pas dans l’abaissement de la vitesse. En effet, il serait selon eux plutôt judicieux d’accélérer la mise en place des deux voies, car avec la réduction de la vitesse et le nombre de camions sur cette portion de route, les embouteillages pourraient se créer. Le gouvernement souhaite également réduire le nombre d’accidents avec ce procédé.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Voiture

Habitacle de la voiture : les bactéries sont plus nombreuses que dans les WC

Les bactéries sont invisibles à l’œil nu alors que ce sont des êtres vivants. Elles peuvent …

Réagissez !