Comment solutionner sa panne mécanique ?

De toutes les mésaventures qui nous accablent au quotidien, il en est une poignée qui survient à l’improviste et a tendance à nous dérouter. Les pannes mécaniques, bien que situations fréquentes, en font partie intégrante. Néanmoins, nombreux sont ceux qui s’obstinent à ne pas y accorder l’importance due. Généralement, face à une panne automobile, ils sont les premiers à se plaindre parce qu’ils ignorent comment s’y prendre pour régler la situation.

Cet article vous en apprendra plus sur les mesures à adopter pour dénicher une issue à ce guêpier.

Opter pour un remorquage ou un dépannage d’urgence

Les pannes mécaniques et même celles de nature différente ont la particularité de survenir inopinément. De fait, on n’y est jamais réellement préparé en général. Consterné, il vous faut maintenant trimer pour arriver à destination, sans compter que devoir abandonner la voiture sera une nouvelle source d’inquiétude. Mais en prime, l’assurance mettra certainement des heures à venir faire un simple constat.

Pourtant la solution à ce bourbier semble se résumer à un simple coup de fil salvateur. En optant, pour un remorquage ou un dépannage auto, vous bénéficiez d’une assistance en très peu de temps. Des professionnels s’activeront dès lors à rapatrier votre véhicule ou à le remorquer dans un garage afin de procéder à sa réparation. Ils offrent également une panoplie de services, notamment l’enlèvement épave gratuit.

Bénéficier d’une garantie assistance

Se munir d’une assurance automobile constitue une manière tout aussi louable d’assurer ses arrières. En cas d’accident ou de panne brusque, votre assureur devra s’acquitter de tout dédommagement et indemnité à votre égard. L’assurance prend donc en charge la réparation des dommages à savoir entre autres : remorquer votre véhicule et le remettre à neuf.

Toutefois, le service n’est pas toujours commun. Il faut comprendre que certaines spécificités dépendent du type de contrat que vous aurez signé. Les options du 0 km et du 50 km en illustrent parfaitement l’exemple.

L’option 50 km

L’option classique du 50 km stipule que l’assurance ne doit intervenir en aucun cas tant que l’assuré n’a pas excédé la limite des 50 km le séparant de son domicile. Autrement dit, s’il arrive qu’une panne vous surprenne à moins de 50 km de votre domicile, vous ne devriez attendre aucun dédommagement de l’assurance. Cela revient à devoir faire appel au dépannage d’urgence.

L’option 0 km

Cette option par contre fait partie de l’assurance tout risque. Bien qu’un peu onéreuse, elle ne fixe aucune limite particulière. Ainsi, même quand la panne survient au domicile de l’assuré, celui-ci peut faire appel à son assureur afin d’être indemnisé.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !