Accueil / Automobile / Deux-roues : gilet jaune rendu obligatoire pour tous les conducteurs

Deux-roues : gilet jaune rendu obligatoire pour tous les conducteurs

Les deux-roues ne passeront pas à côté du gilet jaune comme ce fut le cas pour les automobilistes. Il sera obligatoire en 2016.

Motard et son gilet jaune
Motard et son gilet jaune

Les deux-roues n’étaient jusqu’à maintenant pas concernés par le gilet jaune. Ce dernier était valable uniquement pour les automobilistes. La possession a été rendue obligatoire en juillet 2008 et à l’époque, les conducteurs avaient été invités à acquérir un exemplaire. Certains l’ont laissé emballé dans la boîte à gants, d’autres l’ont mis en valeur sur le siège passager et des conducteurs ont choisi de le mettre à tort dans le coffre à proximité du triangle rouge. Ce dernier est également obligatoire et ce dispositif permet d’augmenter la sécurité lors d’un accident par exemple. L’objectif consiste ainsi à être vu par les autres conducteurs.

Un gilet jaune pour tous ceux qui roulent

Les deux-roues seront désormais invités à le posséder également, car l’obligation entrera en vigueur en janvier 2016. Il faut noter que les motards sont exposés à un danger encore plus important que celui observé pour les automobilistes. Il est essentiel qu’ils soient vus lors d’une sortie sur l’autoroute par exemple. Les utilisateurs de vélos sont également invités à porter un gilet réfléchissant lorsque la luminosité baisse selon le site de la Sécurité routière. Tous ceux qui emprunteront les routes au 1er janvier 2016 devront donc posséder un gilet jaune.

Les deux-roues et les trois-roues concernés par le gilet jaune

Le produit ne doit pas être acheté de façon aléatoire, car il est indispensable qu’il mette en avant le marquage CE qui atteste de sa conformité. Pour les deux-roues ou les trois-roues, le gilet jaune devra être à proximité et facile à saisir en cas de nécessité selon une précision de TF1 qui révèle les tarifs des amendes pour une absence de ce produit de sécurité. Les forces de l’ordre auront la capacité de verbaliser les motards à hauteur de 11 euros si le gilet jaune n’est pas présent. Toutefois, si le conducteur est observé en situation d’arrêt qui nécessite le port du gilet et qu’il ne le porte pas, les forces de l’ordre peuvent demander 135 euros.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Voiture

Les nouvelles interdictions au volant sont connues, les points et les amendes devraient gâcher le plaisir du départ !

Les congés ont débuté pour de nombreux Français, il faudra composer avec les nouvelles interdictions …

Réagissez !