Accueil / Automobile / Permis de conduire : il faudra payer 25€ en cas de perte ou de vol

Permis de conduire : il faudra payer 25€ en cas de perte ou de vol

Le permis de conduire pourrait rapporter de l’argent à l’État puisqu’une facture de 25 euros sera adressée si le document est volé ou perdu.

Le nouveau permis en vigueur depuis 2013
[/media-credit] Le nouveau permis en vigueur depuis 2013
Le permis de conduire est déjà onéreux puisque les candidats doivent dépenser plusieurs centaines d’euros avec le code, les heures de conduite, les examens… Toutefois, le papier rose qui est désormais remplacé par un format carte de crédit pourrait également coûter de l’argent notamment s’il est égaré et même volé. Au vu des finances de la France, le gouvernement souhaite réaliser des économies tout en obtenant un peu plus d’argent dans certains domaines. Par conséquent, le permis de conduire a été intégré au projet du budget rectificatif de 2014.

25 euros pour un nouveau permis de conduire

Mercredi soir, l’Assemblée nationale a accepté le plan gouvernemental de 1.6 milliard d’euros d’économies. Il est possible de constater que l’écotaxe sera remplacée par un péage de transit poids lourds. Cette nouvelle taxe a été approuvée par la majorité socialiste et il sera mis en place dès le 1er janvier 2015. Il faudra également comptabiliser désormais la facture du permis de conduite notamment s’il est perdu ou volé. Un timbre de 25 euros sera dans ce cas de figure mis en place, car il faut noter que plus de 400 000 permis de conduire sont distribués après un vol ou une perte.

Le permis de conduire égaré ou volé rapporterait 10 millions

Si l’automobiliste ne débourse pas cette somme d’argent, il n’aura pas l’opportunité de retrouver un tel document. Avec 400 000 permis de conduire délivrés dans ces cas de figure, l’État pourrait obtenir une somme assez confortable de 10 millions d’euros. Dans ce projet, il est également possible de constater que l’Assemblée nationale a accepté la prolongation de la majoration exceptionnelle de l’impôt sur les sociétés. Elle sera donc valable jusqu’en 2016 alors que le gouvernement de François Hollande l’avait déjà prolongée jusqu’en 2015.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Voiture

Les nouvelles interdictions au volant sont connues, les points et les amendes devraient gâcher le plaisir du départ !

Les congés ont débuté pour de nombreux Français, il faudra composer avec les nouvelles interdictions …

Un seul commentaire

  1. Tous les moyens sont bons pour remplir les caisses de l’Etat. La question est maintenant de savoir à quoi vont servir ces 10 millions d’euros potentiels ?!

Réagissez !