Accueil / Automobile / Routes de France : leur état se dégrade dangereusement

Routes de France : leur état se dégrade dangereusement

L’état des routes de France s’est dégradé au fil des années, les automobilistes en seraient les premières victimes. C’est malheureusement la triste constatation qui a été révélée ce matin dans un sondage « Opinionway » demandé par le syndicat des équipements de la route, l’état de celles-ci s’est considérablement abîmé ces dernières années, la sécurité des automobilistes serait en danger au vu de ces déclarations.

Route
Route / Crédit Photo : Pixabay – jingoba

Une majorité de Français se disent révoltés par l’état des routes de France, certaines voies seraient même à la limite de l’insécurité, beaucoup demandent des rénovations urgentes. Le nombre de morts a augmenté de façon inquiétante en août dernier de 9,5%, ce chiffre confirme la hausse avérée depuis le début de l’année 2015. Les routes communales sont les plus concernées par cette dégradation, 42% des personnes interrogées déclarent que ces routes ne sont que des successions de « nids de poule, de trous, et de dos d’âne ». 66% des victimes de la route ont lieu sur le réseau secondaire, 65% estiment que la visibilité la nuit est vraiment insuffisante et 73% des sondés pensent que les routes sont bien trop étroites et qu’elles ne sont pas entretenues.

Les routes de France menacent la sécurité des automobilistes

76% déclarent que le danger viendrait des travaux effectués sur les routes et qui ne seraient pas assez signalés, 72% des personnes interrogées lors de ce sondage se sentent en insécurité lorsqu’ils empruntent ces routes et tout particulièrement celles des montagnes où le danger est permanent au vu des bas côtés non protégés.

L’état des routes se dégrade à cause d’un budget limité

L’amélioration des routes passe par un budget financier que les communes n’ont pas, certaines se battent au quotidien pour faire face aux dépenses, bien souvent elles sont délaissées par l’état et doivent trouver des compromis. Les pouvoirs publics qui sont prédisposés à l’amélioration des routes et au dispositif de sécurité ne sont pas assez épaulés par les autorités compétentes. Faute de crédits, l’état des routes va sans doute empirer, les collectivités sont obligées de faire des choix. Il faudrait concentrer les efforts de rénovation sur les réseaux secondaires où il y a le plus de victimes, la sécurité routière passe par un bon entretien des routes, c’est essentiel.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Voiture

Les nouvelles interdictions au volant sont connues, les points et les amendes devraient gâcher le plaisir du départ !

Les congés ont débuté pour de nombreux Français, il faudra composer avec les nouvelles interdictions …

Réagissez !