Accueil / Automobile / Sécurité routière : une campagne explicite avec un tétraplégique nu

Sécurité routière : une campagne explicite avec un tétraplégique nu

La nouvelle campagne choc de la sécurité routière donne à réfléchir. Deux photos montrent à quel point la vie peut basculer en une fraction de seconde, il suffit parfois de peu de chose pour se retrouver tétraplégique. Pour sensibiliser les jeunes aux dangers de l’alcool au volant, un ancien sportif victime d’un accident grave de voiture est aujourd’hui handicapé, il vient de poser nu  pour cette nouvelle campagne publicitaire.

Sécurité routière
Sécurité routière

Le nombre de morts a connu une hausse spectaculaire depuis le début de l’été, Rodolphe Barry, un ancien sportif et modèle photo a décidé de poser nu pour faire bouger les mentalités. Dans cette campagne publicitaire, on y voit, un avant avec un bel homme photographié le 30 janvier 1994, bien droit sur ses jambes et un après, Rodolphe pris en photo le 10 juin 2015 assis pour le reste de sa vie dans un fauteuil roulant. Cet ancien champion raconte son accident, après une soirée bien trop arrosée, il a eu un accident de la route en février 2002 et depuis il est tétraplégique, « je veux montrer qu’on peut tout perdre en très peu de temps » comme l’explique Rodolphe Barry qui a passé six mois dans le coma selon Le Figaro.

Une campagne de la Sécurité routière demande à réfléchir

Le délégué interministériel a tout de suite accepté la proposition de cet ancien champion, ces deux photos sont explicites, il n’y a pas besoin de mots. L’alcool a conduit ce champion dans une vie très différente de celle qu’il avait imaginé. Les jeunes qui vont découvrir cette campagne choc se rendront compte qu’en un instant un beau corps peut perdre de toute sa superbe et se retrouver paralysé et dépendant, la jeunesse en une fraction de seconde est devenue un calvaire à porter comme un fardeau.

L’alcool est un danger sur les routes

La mère de Rodolphe a bouleversé sa vie pour s’occuper de son fils, les mots qu’elle prononce sont malheureusement bien réel « c’est une vie de dépendance ». Son fils a eu un accident quatre jours avant ses 60 ans et depuis sa retraite est bien différente de celle qu’elle avait préparée. Le nombre de morts a fait un saut de 19,2% en juillet et 9,5% en août, les accidents de la route représentent la première cause de morts chez les 18-25 ans.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Voiture

Habitacle de la voiture : les bactéries sont plus nombreuses que dans les WC

Les bactéries sont invisibles à l’œil nu alors que ce sont des êtres vivants. Elles peuvent …

Réagissez !