Accueil / Automobile / Vitesse à 80 km/h : la LDC dénonce une pseudo expérimentation

Vitesse à 80 km/h : la LDC dénonce une pseudo expérimentation

La vitesse à 80 km/s sera instaurée en vue d’une phase d’expérimentation, mais la LDC dénonce ce concept qui masque quelques carences.

Photo d'illustration des panneaux
Photo d’illustration des panneaux

La vitesse à 80 km/h sur certaines routes de France comme dans la Haute-Saône ou l’Allier ne fait pas l’unanimité. Une pétition a même vu le jour et près de 1.5 million de personnes ont déjà fait part de leur mécontentement. La réduction de la vitesse ne fait donc pas l’unanimité et la nouvelle annonce du ministre de l’Intérieur n’a pas comblé les attentes de la LDC (Ligue de Défense des Conducteurs). Cette dernière qui nous a fait parvenir un communiqué précise que cette mesure « stigmatise une fois encore la vitesse pour mieux masquer les carences des infrastructures routières ».

La vitesse à 80 km/h est privilégiée par rapport aux infrastructures

La vitesse à 80 km/h ne permettrait pas de réduire le nombre d’accidents, car pour la secrétaire générale de la LDC, Christiane Bayard, ce sont davantage les infrastructures routières qui sont en cause, car elles seraient même responsables de près de 40 % des accidents mortels. Toutefois, le gouvernement estime que cette réduction optimiserait la sécurité routière, mais il devrait davantage se pencher sur un nouvel aménagement des infrastructures, car des accidents ne pourront pas être évités avec une baisse non significative de 10 km/h.

La vitesse à 80 km/h se résume à du bricolage

Comme ce fut le cas dans l’Allier, certains estiment que la RCEA est dangereuse et la vitesse est déjà inférieure à 80 km/h. Les habitants estiment que la réduction n’aura pas de répercussions et ils pensent qu’il faut mettre en place des deux fois deux voies, c’est d’ailleurs la proposition de la LDC. La Ligue de Défense des Conducteurs propose même un site baptisé Activ’Route qui liste les endroits dangereux et tous les internautes sont invités à la consulter gratuitement. La LDC s’oppose par conséquent à la vitesse à 80 km/h sur les tronçons tests et insiste sur le fait que cette mise en place relève du « bricolage ».

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Voiture

Habitacle de la voiture : les bactéries sont plus nombreuses que dans les WC

Les bactéries sont invisibles à l’œil nu alors que ce sont des êtres vivants. Elles peuvent …

Réagissez !