Accueil / People / Cancer : une jeune texane de 17 ans délivre un message de tolérance à travers un shooting de princesse

Cancer : une jeune texane de 17 ans délivre un message de tolérance à travers un shooting de princesse

Gerardo Garmendia, photographe dont nous pouvons saluer l’initiative, a probablement pris les plus magiques clichés de sa vie. En effet, son objectif a comme été touché par la grâce de Andrea Sierra Salazar, une  texane, de seulement 17 ans, qui a refusé d’abdiquer devant un cancer apparu rapidement et aussitôt traité avec des effets secondaires et de poursuivre une prometteuse carrière de mannequin. Elle s’est de plus livrée à un shooting spécial.

Andrea

Un cancer diagnostiqué synonyme de perte totale de cheveux : un handicap pour cette adolescente mannequin ?

Une simple boule à la gorge n’est parfois pas anodine. Des examens plus poussés ont conduit les médecins sur deux pistes avérées : une tumeur sur la clavicule d’Andrea et une autre sur sa poitrine. Ils lui ont diagnostiqué des scléroses nodulaires de stade 2 liées à un lymphome de Hodgkin, dit-elle, à nos confrères de BuzzFeed. Avec la chimiothérapie, les cheveux d’Andrea sont inévitablement tombés : ce serait le cap psychologique le plus difficile à franchir pour la confiance en soi. Cela a été difficile pour l’Américaine de se confronter à cette nouvelle image d’elle même dans la glace, et elle a donc poursuivi au départ le mannequinat (passion qui l’anime depuis ses 13 ans) avec des perruques notamment mais avec un manque d’assurance criant. Andrea a décidé de ne pas chasser le naturel, aussi cruel soit-il, et de cultiver sa calvitie comme un atout !

Un shooting digne d’un conte de fée pour assumer sa différence physique : une beauté intérieure mise en avant

Un essai réussi, à travers un shooting la sublimant, en dépit d’une absence totale de capillarité, réalisé par le photographe Gerardo Garmendia, l’a pleinement convaincue et a mis fin à un trac presque tétanisant concernant ses cheveux longs disparus comme handicap insurmontable. « [Au début] je n’avais pas assez confiance en moi pour faire une version sans perruque, raconte-t-elle, mais je me suis rendue compte que je n’avais aucune raison d’avoir honte de moi, que je devais être fière ». Elle a voulu montrer que l’être avait plus d’importance que le paraître, comme elle en atteste toujours à nos confrères de BuzzArena : « Ce n’est pas juste ma beauté extérieure, mais c’est aussi l’intérieur. C’est ça qui a vraiment inspiré la séance photo sans perruque ». Sa séance avec la légende « Le cancer ne m’empêche pas d’être une princesse » a été partagée de manière virale plusieurs centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter. Souhaitons-lui succès et meilleure santé !

Andrea, Facebook

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Une femme

Michèle Mercier, la marquise des anges a révélé être atteinte d’un cancer de la peau

Michèle Mercier, l’indomptable Angélique qui a fait rêver bon nombre de personnes aux côtés de Robert Hossein a révélé qu’elle souffrait d’un cancer de la peau, comme elle, plus de 25000 personnes en sont atteintes chaque année.

Réagissez !