Actualités

Adopteunmec.com : il violait les jeunes femmes rencontrées sur ce site

30 avril 2014

author:

Adopteunmec.com : il violait les jeunes femmes rencontrées sur ce site

Le site adopteunmec.com était utilisé par un homme âgé de 26 ans. Selon les déclarations des victimes, elles ont été violées par cet individu.

[media-credit name= »adopteunmec.com » align= »alignnone » width= »450″]adopteunmec.com[/media-credit]Depuis quelques années, les sites de rencontre ont connu un réel essor et ils se sont multipliés au fil du temps. La plateforme adopteunmec.com a souhaité se démarquer de la concurrence en proposant un format basé sur l’humour. Toutefois, certaines personnes malveillantes sont référencées sur ces sites et selon le Parisien, plusieurs victimes ont précisé qu’elles avaient été violées après avoir rencontré un individu sur adopteunmec.com. Le reporter du journal, Maxime Fieschi explique que cette affaire de viols en série a commencé en juillet 2013 lorsque les enquêteurs placent en garde à vue un homme.

Des femmes rencontrées sur adopteunmec.com

Une jeune femme précisait que cet individu âgé de 26 ans était à l’origine du viol, toutefois il niait les faits, mais il a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec elle. L’enquête a tout de même débouché sur une mise en examen et un placement sous contrôle judiciaire. L’affaire a pris une tournure plus importante puisque les enquêteurs des Mureaux ont constaté qu’il y avait d’autres victimes. Ainsi en octobre 2013, une seconde personne porte plainte pour des faits similaires et les enquêteurs font à cet instant rapidement le lien avec l’homme de 26 ans.

Il serait l’auteur de 8 viols

Lors d’un placement en garde à vue, il reconnait les faits. La police contacte ainsi les dirigeants de la plateforme adopteunmec.com selon le journal et ils obtiennent l’intégralité des discussions. Toutes les jeunes femmes contactées via ce site sont donc approchées par les enquêteurs et ils découvrent que six autres personnes ont été violées. La police tente de savoir s’il a fait d’autres victimes au niveau national et le violeur présumé a été écroué à la prison de Bois-d’Arcy.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *